Écouter
Pochette Mellon Collie and the Infinite Sadness

Mellon Collie and the Infinite Sadness

(1995)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 9
  2. 6
  3. 14
  4. 34
  5. 79
  6. 240
  7. 739
  8. 1115
  9. 573
  10. 293
  • 3.1K
  • 301
  • 543
  • 21

Liste de morceauxMellon Collie and the Infinite Sadness

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:52)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:14)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:01)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:40)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:44)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:17)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:16)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:51)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:21)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:50)
Critiques : avis d'internautes (11)
Mellon Collie and the Infinite Sadness
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Mellon Collie and the Infinite Sadness par khms

Après s'être révélé au monde avec le fantasque Siamese Dream, les Smashing Pumpkins reviennent plus fort et ambitieux que jamais, avec un double-album (ou triple vinyl, c'est selon) conceptuel représentant l'écoulement de 24 heures, du petit matin avec l'éponyme "Mellon Collie and the Infinite Sadness" à la nuit "By Starlight". Des propres mots de Billy Corgan, leader du groupe, cet album devait...

46 5
Avatar khms
10
·
Un indispensable chef d'œuvre du rock

Avec "Mellon Collie and the Infinite Sadness", le groupe de Chicago nous envoie tout simplement l'un des albums rock les plus riches et les plus réussis de tous les temps. Sans compter la performance consistant à réussir un DOUBLE album, reflet de l'ambition (et de la mégalomanie, avouons-le) de son leader Billy Corgan. Dès les premières notes on sent qu'il va se passer quelque chose... et... Lire la critique de Mellon Collie and the Infinite Sadness

17 2
Avatar Albatar
10
Albatar ·
Despite all my rage, I'm still like a rat in a cage

Mellon Collie and the infinite sadness est le troisième album des Smashing pumpkins sorti en 1995. Il succède au très bon - et très grunge - Siamese dream. Billy Corgan avait cette fois décidé d'écrire le pendant du XXème siècle de The wall des Pink Floyd...pour la génération X. L'album est composé... Lire l'avis à propos de Mellon Collie and the Infinite Sadness

13 7
Avatar dagrey
8
dagrey ·
Still just a rat in a cage

Smashing Pumpkins est un groupe qui ne m'a jamais trop attiré, mais cet album a été une grosse claque musicale pour moi. Assurément, dès l'intro, on sent que l'album va être marquant. Et c'est le cas. Beaucoup de genres sont explorés, mais c'est toujours bien fait et avec un son assez unique: à la fois crade et doux, tristement joyeux... C'est l'album des oxymores. Et c'est un album de rock,... Lire l'avis à propos de Mellon Collie and the Infinite Sadness

3
Avatar Guillaume L.
10
Guillaume L. ·
Découverte
Critique de Mellon Collie and the Infinite Sadness par FlyingMan

On le sentait venir. Déjà sur Siamese Dreams, la quantité de titres était impressionnante. Déjà à l'époque la bande à Billy avait failli faire un double album. Heureusement, il a attendu le suivant. Retravaillant sur les démos laissées sur le carreau en 1993, continuant sur son niveau impressionant d'inspiration et de composition, et surtout, pour la première fois, travaillant en groupe en... Lire la critique de Mellon Collie and the Infinite Sadness

6
Avatar FlyingMan
9
FlyingMan ·
Toutes les critiques de l'album Mellon Collie and the Infinite Sadness (11)