Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Noirceur et accessibilité

Avis sur Metallica

Avatar MooИ
Critique publiée par le

Je lance ce nouveau "concept", qui est de faire une critique pour chacun de mes albums préférés. Cela vise à améliorer mon écriture, expliquer pourquoi ces albums comptent pour moi et aussi pour avoir un peu plus de visibilité sur SC. Je m'excuse d'avance pour les éventuelles fautes d'orthographe et de syntaxe.

Metallica (surnommé The Black Album par les fans et le groupe) est le cinquième album du groupe Metallica. Il a été enregistré d'octobre 1990 jusque juin 1991 à Los Angeles et est sorti le 13 août de la même année. C'est le plus gros succès commercial du groupe, considéré comme étant l'album de metal le plus vendu de tous les temps (+30 millions d'exemplaires).

The Black Album c'est 12 titres, dont 2 power-ballads (The Unforgiven et Nothing Else Matters). Le groupe a définitivement délaissé le côté thrash metal qui leur collait à la peau depuis leur début, en s'orientant vers un metal plus "classique". Les riffs composés par James Hetfield sont à mid tempo avec une attention particulière sur le groove et la lourdeur. Les solos, quant à eux, sont plus mélodiques et presque tous joués avec la pédale wah-wah de Kirk Hammett. On remarque également que l'atmosphère est plus sombre que sur les opus précédents.

Ce qui rend cet album si différent des autres, c'est son travail sur le son. On constate dès la première écoute qu'il y a eu énormément de boulot sur la qualité de l'enregistrement, le mixage et le mastering. Cela change des autres albums où c'était (souvent) enregistré et mixé à l'arrache, nottament ...And Justice For All: excellent album, mais mixé avec le cul.

C'est bien beau tout ça, mais pourquoi cet album est-il mon favori?
Et bien, c'est le seul où j'aime toutes les chansons: elles sont chacune notées 10/10, car je les trouve parfaites, même si je considère que Through The Never est en-dessous des autres. Je l'ai skip d'office pendant très longtemps.

Cet album est celui qui m'a fait découvrir le metal, et plus particulièrement la musique en général.
C'est le tout premier que j'ai écouté, alors âgé de 4-5 ans à l'époque et il est à mon sens, ma propre définition de la musique. Je sais qu'il est de bon ton de dire que cet album est le début de la fin pour Metallica, qu'ils sont devenus des gros vendus avides de billets verts,...mais pour moi il est celui qui est le plus musical, le mieux produit et le plus cohérent.

C'est grâce à cet album que j'ai voulu faire de la musique, et c'est un point non-négligeable. Enter Sandman est d'ailleurs la première chanson que j'ai apprise à la guitare (sans le solo évidemment).De plus, j'ai joué Nothing Else Matters (ma chanson préférée de tous les temps) plusieurs fois aux mariages de mes proches (power-ballad que je voudrais d'office comme ouverture de bal plus tard au mien). Le nombre de fois que j'ai écouté cet album pendant que je composais est juste hallucinant, une inspiration éternelle.

Même si mes goûts musicaux ont énormément évolué, ce disque constitue pour moi un retour aux sources. Il me rappelle pourquoi j'aime la musique, pourquoi j'aime le metal et pourquoi j'ai appris à faire de la guitare. Il est l'un des rares albums qui m'a toujours accompagné jusqu'à maintenant, et il a encore un bon bout de chemin devant lui. J'ai une histoire et une attache nostalgique/émotionnelle avec ce disque.

Anecdote (ou pas), mais il est le premier album que j'ai acheté en CD (quand je l'ai découvert c'était avec mon père). Je me suis également procuré le vinyle il y a quelques mois et le son est ma-gi-que.

En bref, mon album préféré de tous les temps.

À bientôt pour une nouvelle critique!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 133 fois
9 apprécient

MooИ a ajouté cet album à 17 listes Metallica

Autres actions de MooИ Metallica