Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Humble Bungle

Avis sur Mr. Bungle

Avatar Yyrkoon
Critique publiée par le

Je préfère préciser en guise d'introduction que je ne connais absolument rien au groupe, même si j'étais déjà familier du groupe le plus connu de Mike Patton, Faith No More. Cet avis est donc celui d'un non-initié et doit être pris en tant que tel, son but premier est d'abord de m'expliquer (et à vous si ça vous intéresse) ma note un peu plus clairement. J'espère néanmoins qu'il aura sa pertinence vis à vis d'autres non-initiés au groupe se retrouvant dans le même cas que moi !

The children knew that even though Mr. Bungle was funny to watch, he wouldn't be much fun to eat with.

D'emblée, Mr. Bungle apparaît comme un personnage dangereux, erratique, impertinent. Difficile à aborder, cependant il faut bien le reconnaître, il s'en dégage un certain charme, la musique est bien là. Passant tour à tour du rock à la valse, du ska au metal, du free-jazz au punk, on aura bien du mal à discerner une constante dans cet album qu'on pourra ranger s'il le faut absolument dans la case "funk-metal d'avant-garde" ou un truc comme ça.

Parce que le truc de Mr. Bungle, ce sont les expérimentations. Il y a comme l'impression que toute idée venue au groupe jugée comme intéressante a été intégrée à l'album, coûte que coûte. En résulte un bordel immense auquel j'ai du mal à adhérer totalement.

Je n'ai rien contre l'expérimentation musicale en tant que telle, on lui doit toutes les évolutions de la musique qui ont permis l'existence de mes albums favoris. Seulement je ne trouve pas qu'elle doive être une fin en soi ; j'écoute ma musique pour mon plaisir, et pas pour l'intellectualiser. Or je me trompe peut-être mais je n'ai pas l'impression que Mr. Bungle ait pour objectif le plaisir de mes oreilles.

Plus que les expérimentations, je n'ai pas vraiment adhéré au délire "impertinent" de l'album. Le but est clairement de déstabiliser l'auditeur, en changeant de rythme et de style mais aussi en nous ronflant, chiant, pleurant, éructant et vomissant à la gueule. Ouais, bof, enfin c'est personnel, l'égout et les odeurs, tout ça.

Bien sûr reste la qualité indéniable des compositions, qui une fois qu'elles sont apprivoisées sont vraiment originales, rafraichissantes et de qualité. Le mélange de genres donne à l'album à la fois le groove du funk, grâce à la basse qui a une présence assez incroyable tout au long de l'album, et l'énergie du metal, indéniable. On ne peut pas vraiment dire que l'expérimentation soit gratuite : on m'aura surpris à plusieurs reprises en train de méchamment taper du pied. Enfin, point très positif, l'album ne tombe jamais dans la répétition ou la monotonie !

Le choix de la note est difficile ; mon choix se porte pour l'instant sur un 7 indécis, à moduler plus tard si l'album m'agace ou au contraire m'envoûte.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 653 fois
7 apprécient

Yyrkoon a ajouté cet album à 3 listes Mr. Bungle

  • Albums
    Pochette Metropolis, Pt. 2: Scenes from a Memory

    Top albums étasuniens (américains)

    À peu près classés pour les 10 premiers, le reste c'est juste un recensement des albums écoutés par pays. Voir mon tour du...

  • Albums
    Cover ♫2015

    ♫2015

    Tous les albums que j'ai découverts en 2015, avec des annotations pour exprimer mon ressenti et mon avis. Tout suggestion ou...

  • Albums
    Cover Mes critiques : Le metal, c'est trop génial !

    Mes critiques : Le metal, c'est trop génial !

    Toutes mes critiques sur des albums de metal. Montage de couverture garanti 100% maison, qualité supérieure.

Autres actions de Yyrkoon Mr. Bungle