Deutsche Qualität

Avis sur Mutter

Avatar nico94
Critique publiée par le

« Mutter » est le troisième album de Rammstein, le meilleur du groupe avec leur premier « Herzeleid » (avant le tournant commercial pris avec « Reise Reise ) ; l'album de la maturité en quelque sorte, le compromis parfait entre l'énergie brute et la facette plus mélodique que les allemands développeront un peu trop à mon goût par la suite.
C'est un fait qu'avec cet album Rammstein touche un plus large public (au delà du métal ou du rock industriel) tout en proposant quelque chose de qualité...comme quoi c'est possible !
On a une alternance de morceaux vraiment métal et de morceaux plus mélodiques / symphoniques et donc plus accessibles (voire parfois un mix des deux).
Mais ce qui fait le plus, ce qui me séduit vraiment c'est le chant en allemand, excellent, et la façon de chanter qui va avec. On peut penser (ou non) que l'anglais est la langue du rock mais Rammstein démontre ici que l'allemand, pour certains styles musicaux, peut s'avérer approprié. Déjà Nina Hagen l'avait montré à la fin des années 70.
L'album débute avec « Mein Herz brennt » , le titre fort, géant, grandiose, avec son refrains et ses violons accompagnant les guitares. Quasiment symphonique. Sublime.
Un de mes titres préférés du groupe et un des mes morceaux préférés toute catégorie rock confondue.
Chaque fois que j'écoute ce titre magnifique je pense au très bon film dramatique Lilya 4 ever car ce film démarre et finit avec ce morceau monumental et cela me donne toujours beaucoup d'émotions et même disons le des frissons (Rammstien s'était déjà fait remarquer en participant à la BO de Lost Highway avec pas mal de grands noms ce qui a contribué à faire connaître le groupe allemand).
Voix, guitares, rythmique, claviers, ambiances....tout est au top et de temps en temps les violons surgissent qui viennent apporter une touche symphonique/gothique à l'ensemble ...la marque de fabrique de Rammstein.
Ensuite ça reste de bon niveau avec les « Links 2 3 4 », « Sonne », « Ich will », « Feuer frei » que des titres qui martèlent un rythme soutenu ; la première face est excellente, rien à jeter même si on peut estimer que « Feuer frei » s'avère assez simpliste et facile mais terriblement efficace !
Dans le même calibre on aura « Zwitter » et « Adios » (un ton en dessous) sur la deuxième partie.
La deuxième face est plus diversifiée.
Elle débute avec « Mutter » ballade « métal » qui montre que Rammstein peut composer des ballades rock de qualité.
« Spieluhr » est après « Mein Herz brennt » mon morceau préféré de l'album, un riff titanesque, une voix angoissante, une rythmique d'acier, les deux facettes de Rammstein apparaissent distinctement: le métal qui arrache et le côté mélodique et symphonique.
L'album s'achève avec « Nebel », une ambiance à la Nine Inch Nails, intéressant mais personnellement j'aime moins, avec une trop grande omniprésence du synthé.
Dans l'ensemble c'est moins sophistiqué et travaillé que NIN et moins corrosif et brutal que Ministry (celui de Psalm 69) mais « Mutter » reste très efficace, impeccable et implacable.
Et surtout le chant en allemand apporte réellement quelque chose et permet à Rammstein de passer dans une autre dimension.
Un excellent album, un must du genre et quelques titres qui feront date.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 487 fois
1 apprécie

nico94 a ajouté cet album à 4 listes Mutter

Autres actions de nico94 Mutter