Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Suite réussie !

Avis sur NGRTD

Avatar Strykost
Critique publiée par le

La sortie du deuxième opus d'une "saga musicale" est souvent compliquée dans la mesure où, nécessairement, il souffre de la comparaison avec l'oeuvre originelle. Si à la première écoute ma satisfaction n'était pas totale, avec du recul, NGRTD ne tombe pas dans le syndrome des suites ratées. Au contraire, en reprenant les mêmes ingrédients, Youssoupha parvient encore une fois à faire ce qui se fait de mieux, actuellement, en termes de rap conscient.

La recette est sensiblement la même. En effet, l'identité propre à *Noir D***** se retrouve à plusieurs reprises dans NGRTD, aussi bien dans la forme que dans le fond. S'agissant de la forme, Youssoupha nous gratifie encore une fois d'une magnifique jaquette, d'un esthétisme similaire à la précédente. Le Lyriciste Bantou reprend également la même structure pour son nouvel album puisqu'il débute avec un morceau intitulé Où est l'amour ? qui fait écho au titre L'Amour de *Noir D*****. Enfin, on retrouve ce qui m'avait tant plu dans l'album précédent à savoir la diversité des sonorités qui composent les prods.

Sur le fond, NGRTD confirme de nouveau que Youssoupha a une très belle plume. A travers les 16 titres de l'album, le Prims Parolier sort l'artillerie lourde avec des punchlines assassines, des rimes intelligentes ou encore des métaphores bienvenues et lourdes de sens.

Seules ombres à ce tableau élogieux, ses morceaux aux accents de "trap music" (Mannschaft / Black Out) ou ceux plus grand public (Smile, A cause de moi). Mais ces titres, un cran en dessous, sont vite oubliés face à l'excellence des Mourir mille fois, Négritude, Niquer ma vie, Entourage ou encore Memento.

Au final, à défaut de faire mieux que *Noir D*****, Youss livre avec NGRTD un opus qui s'inscrit dans la lignée de son aîné, sans fausse note et de qualité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 813 fois
6 apprécient · 3 n'apprécient pas

Strykost a ajouté cet album à 2 listes NGRTD

Autres actions de Strykost NGRTD