Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.
Pochette Never Mind the Bollocks Here’s the Sex Pistols

Critiques de Never Mind the Bollocks Here’s the Sex Pistols

Album de (1977)

On s'en bat les couilles, voila les Sex Pistols ...

C'est un vrai grand moment de l'histoire du Rock que ce morceau de carton jaune pétard et rose fluo. C'est un simple bout de vinyle qui a alimenté tant de rumeurs, de peurs et d'anathèmes en tout genre. 1977, la jeunesse à dents jaunes de la perfide Albion se tourne les pouces sur son canapé, attendant que la "Dame de fer" daigne ré-enclencher la machine à boulot qu'elle a elle-même éteinte.... Lire la critique de Never Mind the Bollocks Here’s the Sex Pistols

79 16
Avatar Ze Big Nowhere
10
Ze Big Nowhere ·

Qu'on le veuille ou non

On ne note pas un travail musical comme on note une copie de mathématiques. Déjà que d'ordinaire il faut se déprendre du jugement des disques sous le seul angle du "C'est-bon/C'est-pas-bon", dans le cas de Never Mind the Bollocks, on se doit plus encore d'éviter le simpliste "J'aime/J'aime pas". Considérez l'urinoir (Fountain, 1917) de Duchamp : il a très peu... Lire l'avis à propos de Never Mind the Bollocks Here’s the Sex Pistols

25 16
Avatar Arnaud Fioutieur
9
Arnaud Fioutieur ·

20 ans en 1977

Pour moi qui avait 20 ans en 1977, la sortie en France des "45 tours" "Anarchy In the UK", "God Save The Queen" et, dans une moindre mesure "Pretty Vacant", des Sex Pistols fut l'instant le plus déterminant de mon existence de passionné de musique. Sans doute l'équivalent de ce que ressentirent les adolescents de 1957 quand ils entendirent le... Lire l'avis à propos de Never Mind the Bollocks Here’s the Sex Pistols

17
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·

Critique de Never Mind the Bollocks Here’s the Sex... par Warszawa

J'avoue avoir du mal à comprendre tout le bruit autour de cet album. La presse musicale, qu'elle soit française ou anglo-saxonne, n'est pas avare en superlatifs sur cet album : meilleur album punk, manifeste violent et subversif, tueur du Rock et dernier grand groupe de Rock, etc... Sérieusement ? Il y a vraiment des gens qui pensent que cet album est un sommet du Rock ? En soi, il est déjà... Lire l'avis à propos de Never Mind the Bollocks Here’s the Sex Pistols

24 5
Avatar Warszawa
4
Warszawa ·

Force Tranquille

Hors-sujet, pas d’album jaune pétant, et de parties génitales à découvert dans ces lignes. Ou peu. Des bouts de vinyles, des hurlements dans le naufrage, ne restent que peu de choses. Les maux, peut-être. Un peu d’urgence dans l’écriture, d’improvisation dans la pensée, de singularité dans le récit, de désordre dans le Tout, et d’émeute dans la voie. Un texte aussi Punk que pouvait l’être... Lire l'avis à propos de Never Mind the Bollocks Here’s the Sex Pistols

12 1
Avatar blacktide
7
blacktide ·

AVFF

JE VIENS DE REECOUTER CET ALBUM IN 2021, la claquasse : PAS UNE SEULE RIDE ! Je suis un salaud malfaisant et rancunier et je l'ai toujours été. Si je peux foutre le bordel alors c'est parfait. JOHN LYDON Le SeX piStoLs est un brûlot et "Never mind the bollocks" un épitomé. A travers les paroles dévastatrices de leur leader ils balancent... Lire la critique de Never Mind the Bollocks Here’s the Sex Pistols

4
Avatar TristeLune
10
TristeLune ·

Derrière, derrière...

Derrière le mode de pensée punk, désespérément entraillé au jour le jour, Derrière les provocations qui ont fait trembler un pays tout entier, Derrière le plaidoyer pour une énergie rock pouvant se passer de technique poussée, Derrière cette furie collective où on crache sa haine comme on recrache l'amour, Il y a donc ce "Never Mind the Bolloks", unique album des Sex Pistols, vu par les... Lire l'avis à propos de Never Mind the Bollocks Here’s the Sex Pistols

6 4
Avatar Billy98
7
Billy98 ·

Rudimentaire mais efficace

Peut-on vraiment mesurer la qualité d'une oeuvre comme étant la somme de la virtuosité de chacun de ses membres ? Ce n'est pas mon avis. Il ne faut surtout pas oublier que la musique punk est apparue pour servir de doigt d'honneur adressé à tous les groupes de musique progressive qui monopolisait l'attention à la même époque : Camel, Pink Floyd, Yes... En sortant cet album, les Sex... Lire la critique de Never Mind the Bollocks Here’s the Sex Pistols

8 5
Avatar Yoth
6
Yoth ·

Moi aussi

...une période d'obscurantisme s'était abattue sur le rock au milieu des années 70, et nivela tout vers le bas, à coup de bière, de nihilisme, de piercing, de pisse et de vomi : la génération punk venait de naître (et de mourir), et le monde avait changé : c'était le cycle de la vie, que veux-tu....... Lire l'avis à propos de Never Mind the Bollocks Here’s the Sex Pistols

8 53
Avatar Laughing Stock
4
Laughing Stock ·

First and last and always

"Pétard mouillé" pour certains ayant alimenté la rancoeur de son chanteur Johnny Rotten en raison des nombreux problèmes du groupe (mésentente chronique des membres de la formation, amateurisme de certains -surtout Sid Vicious-, Malcom Mc Laren un producteur médiocre et un type douteux...), "Never Mind" demeure un brûlot musical qui avait bien secoué l'Angleterre au seuil des années 80.... Lire l'avis à propos de Never Mind the Bollocks Here’s the Sex Pistols

3
Avatar dagrey
10
dagrey ·