Moi aussi

Avis sur Never Mind the Bollocks Here’s the Sex Pistols

Avatar Laughing Stock
Critique publiée par le

...une période d'obscurantisme s'était abattue sur le rock au milieu des années 70, et nivela tout vers le bas, à coup de bière, de nihilisme, de piercing, de pisse et de vomi : la génération punk venait de naître (et de mourir), et le monde avait changé : c'était le cycle de la vie, que veux-tu....

Extrait de la chronique de Tormato de Yes

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 330 fois
8 apprécient · 2 n'apprécient pas

Laughing Stock a ajouté cet album à 1 liste Never Mind the Bollocks Here’s the Sex Pistols

Autres actions de Laughing Stock Never Mind the Bollocks Here’s the Sex Pistols