👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Bon, je peux dire comme beaucoup d'autres que je ne l'avais pas vu arriver, ce disque ! "Smells Like Teen Spirit" avait fait un bien fou quand les radios bassinaient leur monde avec le dernier Michael Jackson, ou quand des hardos ventilaient leurs chevelures grasses sur le dernier Metallica ou le Use Your Illusion I & II des Guns'N'Roses.

Nevermind, cette vague bleue de fraîcheur punk mentholée produite par Butch Vig, acheva d'ouvrir complètement une porte entre l'underground et le grand marché. Ce n'est pas spécialement une critique comme s'il fallait montrer du doigts les groupes qui finirent par trahir leur premier public en passant de l'autre côté. Et tant mieux même, si ça permit à l'autre public d'en face, naïf et profane, de découvrir autre chose dans l'autre sens que de toujours entendre les mêmes soupes servies par des chaînes de radios aux programmes moins aventureux.

Si Nevermind marcha très bien et se vendit comme des petits pains, ce dût être sans aucun doute que le disque sortit au bon moment comme l'appuyait Kurt Cobain lors des interviews.

Cet album, le deuxième de Nirvana donc, qui regorge de pépites pop punk ou noise pop pour une partie de la jeunesse qui s'ennuie, fut une belle claque hélas émoussée à force de l'avoir trop écouté. C'est comme si les pores n'avaient toujours pas éliminé les toxines d'un alcool trop consommé. Et il n'est pas sûr que le prochain manque se pointe de sitôt.

il y a 4 ans

3 j'aime

2 commentaires

Nevermind
Pheroe
10
Nevermind

Opération à Kurt ouvert

Que tous les rageux du monde se donnent la main. Tous. Sans exception. Les haineux, les hargneux, les fielleux, les bavouilleux sauce vinaigre, les grinchouilleux logorrhéiques, les belliqueux...

Lire la critique

il y a 4 ans

88 j'aime

48

Nevermind
m4urice
2
Nevermind

Officiellement l'album le moins créatif de toute l'histoire du rock

Note moyenne : 8/10. Ce doit sûrement être une merveille ! J'avais pour habitude de trasher Nirvana, mais c'était sur la seule base des quelques singles qui tournaient en boucle à la radio depuis ma...

Lire la critique

il y a 10 ans

75 j'aime

47

Nevermind
Isaak
4
Nevermind

Ceci n'est pas un fuck adressé au mainstream.

S'attaquer à la critique d'un album aussi emblématique de sa génération n'est pas chose aisée. D'autant plus si l'on a peu apprécié celui-ci. Alors oui je n'aime pas cette album, mais surtout le...

Lire la critique

il y a 9 ans

69 j'aime

26

Jurassic Park
Monsieur_Scalp
8

Des grands sauriens et des petits hommes

Ce film, je l'avais boudé à sa sortie. Non mais, sérieusement, les aînés à qui je m'adresse ! Oui ceux de mon âge, là ! Rappelez-vous l'énorme boucan médiatique que la sortie du film de Steven...

Lire la critique

il y a 2 ans

18 j'aime

8

Spider-Man: Far From Home
Monsieur_Scalp
4

Spider-Boy en vacances ...

Déjà, ça commence mal, car la bande sonore nous sert du Whitney Houston avec "I Will Always Love You", l'un des slows les plus irritants dès que ça crie aux oreilles, ici en chanson commémorative des...

Lire la critique

il y a 3 ans

18 j'aime

7

Les Dents de la mer
Monsieur_Scalp
8

"Il nous faudrait un plus gros bateau !"

Un des premiers blockbusters devenu un bon vieux classique d'épouvante et d'horreur. Certes, le gros squale ne berne plus les yeux depuis longtemps par son apparence grotesque, mais le film se tient...

Lire la critique

il y a 5 ans

18 j'aime

2