Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Pochette Nº10 : Les Copains d'abord

Nº10 : Les Copains d'abord

(1964)
12345678910
Quand ?
8.0
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 0
  5. 3
  6. 7
  7. 25
  8. 78
  9. 36
  10. 17
  • 167
  • 7
  • 13
  • 0

Liste de morceauxNº10 : Les Copains d'abord

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:02)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:32)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:39)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:47)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:29)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:20)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:44)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:27)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:53)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:58)

PostsNº10 : Les Copains d'abord

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (1)
Nº10 : Les Copains d'abord
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Nº10 : Les Copains d'abord par Marcel Kunwu

Dans les rengaines de Brassens, il y a quelque chose de la comptine pour enfant. À ce titre, Henri Dès est un de ses héritiers. À la différence notable que le Georges reste un incorrigible trublion et pornographe du phonographe.

Avatar Marcel Kunwu
5
·
Toutes les critiques de l'album Nº10 : Les Copains d'abord (1)
Vous pourriez également aimer...