Pochette Octavarium

Critiques de Octavarium

Album de (2005)

"The story ends where it began."

J'ai du mal à me faire un avis définitif sur cet album. Après un Train of Thought sans réel concept, on a là un vrai travail sur la forme, qu'on peut résumer en une seule phrase, extraite de la chanson-titre, "The story ends where it began." Cet album est le 8e de la... Lire la critique de Octavarium

19 12
Avatar Yyrkoon
7
Yyrkoon ·

Grand Huit

Après nous avoir balancé deux albums aux forceps, riffs meurtriers saccagés par des coups de grisous assourdissants, Dream Theater raffûtait sur les rivages durcit d’un métal ombrageux. Du coloriage rouge vif et filandreux. Bref, l’ennui dardait sévère et autant l’avouer, mézigue n’y croyait plus guère avant l’arrivée de cette huitième levée New-Yorkaise placidement intitulée Octavarium. Un... Lire l'avis à propos de Octavarium

5
Avatar Cyrille Delanlssays
8
Cyrille Delanlssays ·

L'album au ventre mou

J'aime beaucoup Dream Theater, mais il faut avouer que la plupart du temps, ils m'agacent pas mal. Ces pochettes d'albums photoshopées à outrance, cet élitisme qui consiste à refuser de sortir un album de moins de 1h10, la voix de notre ami James Labrie, Ô combien insupportable pour certains... Le pire, c'est leur manie de sortir à tour de rôle des albums géniaux, puis des trucs bizarres... Lire la critique de Octavarium

3 3
Avatar Yoth
5
Yoth ·

Un bon cru de Dream Theater!

Belle carrière que celle de Dream Theater. Les "kings" du Metal Progressif sortent des albums de qualité avec une régularité qui force le respect. Et c'est après un bon, mais néanmoins controversé TRAIN OF THOUGHT que les new-yorkais nous livrent OCTAVARIUM, huitième brulot des virtuoses américains. Intéressant de noter sur cet opus, tout les aspects symboliques de l'album qui tournent autour du... Lire la critique de Octavarium

2
Avatar EddieLcq
7
EddieLcq ·