Avis sur

Os Mutantes par xeres

Avatar xeres
Critique publiée par le

Le premier album d'OS Mutantes date de 1968 et fait figure de référence en tant que pionnier de la musique psychédélique brésilienne. Le groupe s'est formé en 66 autour de deux frères, Arnaldo Baptista (basse, claviers et voix) et Sérgio Dias (guitares et voix) auxquels vient s'ajouter la chanteuse Rita Lee. Leur musique s'inscrit dans un courant musical né à São Paulo, le mouvement tropicalia. Mais l'aura d'OS Mutantes dépassera largement le cadre de l'Amérique du Sud car on retrouve son influence reconnue sur des groupes ou des artistes comme Kurt Cobain, David Byrne, Beck, Devendra Banhart et les Flaming Lips...

L'album original est en mono, paradoxalement le matériel moderne n'est pas le plus apte à reproduire la particularité du son monophonique qui exige un matériel spécifique allant de la tête de lecture jusqu'à l'ampli, m'enfin on fait avec...

L'album contient un grand nombre de reprises ou de titres signés par Caetano Veloso, Gilberto Gil, Jorge Ben, John Phillips, Sivuca et même une curiosité en français, "Le premier bonheur du jour" de Franck Gérald et Jean Renard ...

Alors, alors ? Où se cache le génie et la particularité de cet album ? Précisément dans son côté expérimental, touche à tout, dans le mariage réussi de la pop, de la musique psyche et des accents de la musique Brésilienne toujours présente, des audaces sonores: solo de cor, distorsions, chanson française, guitares fuzz, références au carnaval, trouvailles sonores incessantes, accompagnement musical avec un aérosol, expérimentations et bizarreries de toutes sortes, et surtout gaieté et joie de vivre tout au long de l'album...
Viva Brasil !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 223 fois
9 apprécient

xeres a ajouté cet album à 2 listes Os Mutantes

Autres actions de xeres Os Mutantes