Écouter
Pochette Painkiller

Painkiller

(1990)
12345678910
Quand ?
7.8
  1. 4
  2. 4
  3. 5
  4. 9
  5. 33
  6. 85
  7. 238
  8. 337
  9. 282
  10. 142
  • 1.1K
  • 144
  • 168
  • 7

Liste de morceauxPainkiller

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:07)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:36)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:58)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:34)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:49)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:46)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:49)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:45)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(0:56)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:48)

PostsPainkiller

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (13)
Painkiller
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Effondrement du métal

Alors la voix a beau être un peu perturbante tant elle est parfois très (trop) aiguë pour mettre à l'aise l'auditeur, mais faut bien le dire : ça tabasse. Le son de batterie, de guitare et de basse est monstrueux et ça sonne super bien. C'est bien produit, bien composé et y'a vraiment de jolis riffs et idées mélodiques sur tout l'album. Malgré sa pochette kitschouille, l'album mérite... Lire l'avis à propos de Painkiller

1
Avatar Guillaume L.
8
Guillaume L. ·
Découverte
Le Heavy Metal est mort, vive le Heavy Metal!

A l'aube de la dernière décennie du XXeme siècle, c'est peu dire que le heavy metal à du plomb dans l'aile. En effet, Iron Maiden voit le départ de son talentueux guitariste et compositeur Adrian Smith et produit un NO PRAYER FOR THE DYING très en dessous des capacités du combo anglas, Black Sabbath s'enfonce dans des changements de line-up incessants, enchaînant les echecs commerciaux (et ce...

22
Avatar EddieLcq
10
·
Traviscéral

En ce 3 septembre 1990, 5 Défenseurs de la Foi décident de livrer à la face du monde l'un des méfaits les plus surprenants de l'Histoire du Heavy Metal. À l'aube des 90's, le Thrash vit son apogée avec le Big 4 qui conquiert la planète à coups de Master Of Puppets, Reign In Blood ou autres Rust In Peace... Ressortissant des sentiers battus après un féroce... Lire l'avis à propos de Painkiller

16 2
Avatar Melk
9
Melk ·
Ear...killer

Je suis choqué, extrêmement choqué. Je croyais qu'après Megadeth et son album Peace Sells... But Who's Buying? 4 ans auparavant, l'affaire était réglée. Oui, il me semble qu'elle l'était vraiment. MAIS les Judas Priest sont des petits farceurs, ralala les petits coquins ! Quel tour ils nous ont joué là en sortant un LP qui vient toucher du bout du manche de l'Hamer Phantom de Glenn Tipton (ouais... Lire l'avis à propos de Painkiller

16 1
Avatar lehibououzbek
10
lehibououzbek ·
Une putain de baffe

Judas Priest a dans les 20 de carrière lorsque sort cet album. Pendant ces 20 années, ils en ont sorti des album, certains bons, voire très bons, d'autres plutôt médiocres, quelques mauvais. Bref, rien ne les prédisposait à nous commettre ce disque. Pourtant, j'en ai entendu des albums de metal au cours de ma vie, une quantité non-négligeable. Et je peux affirmer que celui-ci réussit un... Lire l'avis à propos de Painkiller

6
Avatar Nadir666
9
Nadir666 ·
Toutes les critiques de l'album Painkiller (13)
Vous pourriez également aimer...