👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

La stratégie marketing de la belle Lana sera-t-elle bientôt aussi controversée que sa personnalité - fake ou pas fake ? - et son image - ultra-médiatisée ? Pas envie de compliquer les choses, "Paradise", le deuxième CD du coffret "Born To Die - The Paradise Edition", compte 8 chansons et fait plus de 30 minutes, ce qui le qualifie sans problème comme "nouvel album" de Lana Del Rey. Alors que "Born To Die" avait fini par s'imposer comme l'un des disques essentiels de l'année 2012, malgré ses scories et des gros défauts de production, "Paradise" redresse le tir et abandonne le modernisme hip-hop irritant qui tirait vers le bas son prédécesseur : ici, c'est une ambiance classiquement cinématographique qui est développée au fil des morceaux, une ambiance que l'on peut cette fois qualifier de "de bon goût", voire "classieuse", rattachant Lana à un historique de crooners magnifiques. La modernité de Lana se niche ici bien plus intelligemment dans ses textes - dépressifs, noirs, parfois (inutilement) transgressifs, mais toujours personnels. La voix de Lana paraît plus libre, oscillant plus que jamais entre le glamour façon femme fatale et les minauderies d'une éternelle Lolita. La charge sexuelle et émotionnelle reste tout aussi forte, et les clichés - américains, hollywoodiens - sur lesquels Lana fonde son personnage et sa démarche abondent toujours. Finalement, la seule faiblesse de "Paradise" est à chercher du côté des chansons, certes honorables, belles même ici et là, mais un peu en dessous des meilleurs morceaux de "Born To Die". C'est certes dommage, mais il n'y a cependant dans "Paradise" rien qui puisse altérer notre confiance en l'avenir artistique de Lana Del Rey. [Critique écrite en 2012]

il y a 7 ans

3 j'aime

Paradise (EP)
EricDebarnot
6

Le "nouvel album" ?

La stratégie marketing de la belle Lana sera-t-elle bientôt aussi controversée que sa personnalité - fake ou pas fake ? - et son image - ultra-médiatisée ? Pas envie de compliquer les choses,...

Lire la critique

il y a 7 ans

3 j'aime

Paradise (EP)
Nymeria18
8

Her songs My Paradise

Lana Del Rey c’est le genre d’artiste qui laisse pas indifférent soit on aime soit on aime pas. Si vous voulez voir un avis technique passez votre chemin parce que moi j’aime Lana et pas qu’un...

Lire la critique

il y a 9 ans

2 j'aime

Paradise (EP)
SELEROC
8

Critique de Paradise (EP) par SELEROC

Lana. Aaaahhhhh, Lana. Je n'avais pas tellement accroché à ton album, sauf pour les titres "Video Games" , "Born To Die" et "National Anthem". Le reste, je ne m'y faisais pas. Mais là.. Avec ces 9...

Lire la critique

il y a 9 ans

1 j'aime

Moi, Daniel Blake
EricDebarnot
7

La honte et la colère

Je viens de voir "Moi, Daniel Blake", le dernier Ken Loach, honoré par une Palme d'Or au dernier festival de Cannes et conspué quasi unanimement par la critique, et en particulier celle de gauche....

Lire la critique

il y a 5 ans

193 j'aime

53

1917
EricDebarnot
5
1917

Le travelling de Kapo (slight return), et autres considérations...

Il y a longtemps que les questions morales liées à la pratique de l'Art Cinématographique, chères à Bazin ou à Rivette, ont été passées par pertes et profits par l'industrie du divertissement qui...

Lire la critique

il y a 2 ans

178 j'aime

92

Je veux juste en finir
EricDebarnot
9

Scènes de la Vie Familiale

Cette chronique est basée sur ma propre interprétation du film de Charlie Kaufman, il est recommandé de ne pas la lire avant d'avoir vu le film, pour laisser à votre imagination et votre logique la...

Lire la critique

il y a 2 ans

162 j'aime

22