Pochette Pearl

Critiques de Pearl

Album de (1971)

Enterrée vivante par le Blues

Le 4 octobre 1970, deux semaines après Jimi Hendrix, Janis Joplin succombe à une overdose d’héroïne alors qu’elle était en période d’enregistrement d’un nouvel album avec son groupe, le « Full Tilt Boogie Band » et le producteur Paul Rothchild (connu pour son travail avec les Doors). Elle laisse derrière elle un bel héritage musical, notamment le live « Cheap Thrills » avec son ancien groupe... Lire la critique de Pearl

32 6
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·

The Voice.

En préambule, j'aimerais adresser un message à toutes ces filles qui se complimentent les unes les autres sur Facebook et autres réseaux sociaux en se qualifiant de Janis Joplin sous prétexte qu'elles ont des lunettes de soleil rondes. Janis Joplin était moche. C'est un fait. Elle était tellement moche qu'elle a été élue "Garçon le plus moche" de son lycée. Oui,... Lire la critique de Pearl

24 5
Avatar Red in the Grey
8
Red in the Grey ·

Une perle absolue !

Génial, mythique, grandiloquent, inventif et puissant. Soul, blues, rock'n roll, psychédélique et pop. Une voix unique qui se brise sur des hymnes blues et folk intemporels. Une poignée de chansons desquelles s'échappe un cri de liberté désespéré, en équilibre instable entre le firmament des illusions de l'époque et les affres de l'héroïne. Une prestation "live" sauvage et passionnée qui... Lire la critique de Pearl

10 1
Avatar Sébastien Aurousseau
10
Sébastien Aurousseau ·

Critique de Pearl par BenjaminSpringsteen

Avant de chanter le blues, Janis Joplin l’a d’abord vécue. Rejeté par ses camarades à cause de son physique, elle séchera souvent les cours pour s’intéresser au blues ou à la peinture. Mais c’est le blues qui lui permettra d’être enfin accepter et reconnue. Des 1964, elle commence à se produire dans les bars de San Francisco ou elle entame, en parallèle, une addiction aux drogues et... Lire l'avis à propos de Pearl

5
Avatar BenjaminSpringsteen
9
BenjaminSpringsteen ·

album-testament

Album -testament et inachevé sorti dans l’urgence (dans l’exploitation) de la mort de Joplin overdosée a l’hôtel Landmark de L.A quelques mois plus tôt (Octobre 70) ce disque est pour toujours associé a la plus grande chanteuse de Blues et de rock des seventies.La voix fantastique de Janis nous fait frissonner quand elle entonne Me and Bobby Mc Gee ou Mercedez benz accompagnée ici... Lire l'avis à propos de Pearl

Avatar jimbomaniac
7
jimbomaniac ·

Critique de Pearl par Skipper Mike

C’est la première fois que j’écoute du Janis Joplin, si ce n'est un extrait oublié depuis longtemps du documentaire Woodstock de Michael Wadleigh. Je commence donc par son dernier album, posthume qui plus est, et le moins que l’on puisse dire est qu’il n’a rien d’un testament. La chanteuse déborde de vie, s’époumone sur chaque titre avec une voix puissante et chaleureuse et... Lire l'avis à propos de Pearl

Avatar Skipper Mike
8
Skipper Mike ·