Écouter
Pochette Polnareff’s

Polnareff’s

(1971)
12345678910
Quand ?
7.5
  1. 0
  2. 1
  3. 0
  4. 5
  5. 5
  6. 23
  7. 56
  8. 69
  9. 30
  10. 9
  • 198
  • 20
  • 42
  • 2

Liste de morceauxPolnareff’s

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:52)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:23)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:23)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:19)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:06)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:15)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:17)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:38)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:30)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:21)
Critiques : avis d'internautes (2)
Polnareff’s
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Pas mon préféré

Je n’ai pas été pleinement convaincu. Bien sûr, il y a quelques bonnes chansons (dont l’excellente grand maman) mais ça manque à mon goût des mélodies claires que j’aime chez cette artiste tombé ici dans quelque chose de trop touffu… Voyages : pas indispensable mais c’est joliment orchestré Né dans un ice‐cream : une chanson un peu chargée dans l’arrangement ; on dirait... Lire l'avis à propos de Polnareff’s

Avatar Cellophane
7
Cellophane ·
Découverte
Au-delà des préjugés

Ah tiens, vous entendez Michel Polnareff. Vous esquissez un sourire mesquin et moqueur. Oui oui, je le sais. Vous pensez à un mec comme un autre qui fait de la variété française indifférente, un peu égocentrique, avec sa coupe dantesque et ses grandes lunettes. Ne me mentez pas, j'étais pareil y a quelques semaines. Et on m'a poussé à écouter cet album. Révélation. Parce qu'on tombe dès le...

19 9
Avatar Lucid
8
·
Toutes les critiques de l'album Polnareff’s (2)
Vous pourriez également aimer...