Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Mieux que d'la confiture ...

Avis sur Pork Soda

Avatar Legeno
Critique publiée par le

Après avoir passé l'enfance joyeuse et hyperactive, suivie de l'adolescence pleine de connerie, Primus rentre à l'âge adulte dépressif avec l'un des disques dont la pochette seule est déjà un matériau à traumatisme. Gras, cynique, sulfurique, voilà comment décrire ce qui est sans doute l'un des disques les plus bizarre du rock à avoir trouvé le succès.

Plus sombre ne veut pas dire que Primus va trahir son style. Au contraire : ils vont pousser tout les paramètres à leur plein potentiel. Les dissonances et le groove sont ici exacerbés à leur maximum, pour un résultat on ne peut plus crade, et même l'humour dont on pourrait croire qu'il a disparu est au final plus grinçant que jamais par le décalage total entre ce son diabolique et cette espèce de parodie d'esprit redneck que le groupe continue d'insuffler.

Si j'avais dis (et je le maintiens) que Sailing the Seas of Cheese demeure l'album le plus représentatif de Primus, Pork Soda est celui où ils atteindront le sommet de leur art. Jamais un album n'arrivera à se montrer aussi intense dans leur discographie. Les Claypool est démoniaque, tant par son jeu de basse ici au meilleur de sa virtuosité, mais surtout par sa performance vocale qui est ici au plus juste. Larry LaLonde met sa guitare sous torture et la fait hurler dans les sonorités les plus improbables du monde pour le plus grand bonheur de l'oreille avertie. Tim Alexander est le responsable de ce groove terrible mentionné plus haut, il est ici au meilleur de son jeu également.

Pork Soda n'est pas un album pour tout le monde. Pour celui qui s'est préparé minutieusement avec les deux albums précédents, il représente un album bien plus riche et subtil qu'aux premiers abords, pour peu que vous aimiez vous rouler dans la boue dans laquelle il semble avoir été créé. Autrement, il s'apparente à un rituel païen détraqué de 57 minutes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 38 fois
1 apprécie

Autres actions de Legeno Pork Soda