Écouter
Pochette Pornography

Pornography

(1982)
12345678910
Quand ?
7.9
  1. 6
  2. 6
  3. 14
  4. 28
  5. 59
  6. 177
  7. 621
  8. 986
  9. 657
  10. 383
  • 2.9K
  • 302
  • 530
  • 18

Liste de morceauxPornography

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:42)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:25)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:32)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:35)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:15)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:06)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:26)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:28)
Match des critiques
les meilleurs avis
Pornography
VS
Idées noires

Entre 1980 et 1982, le parcours des Cure s'est avéré être d'une cohérence totale : après avoir mis en place une pop introspective extrêmement fine avec Seventeen Seconds, le son curien semble avoir gagné en expressivité avec Faith et son rock vaporeux – ça et là entrecoupé de spasmes de douleurs –, épousant constamment les errances et les angoisses du leader du groupe. Autant dire que, durant ces années, peu de facteurs influent sur la direction que prend la formation...

33 4
Je vous tiens, nihilistes

La noirceur, le disque difficile, éprouvant. Celui dont on ne ressort pas indemne. En France, on est assez fort pour tout ça. Nulle part ailleurs on aime autant Pornography (s'il y a bien quelque chose d'éprouvant c'est ce titre...). Le chef d'œuvre de la cold wave. La « cold wave » ? Surtout un fantasme de français. Ailleurs ça existe à peine, mais ici on y tient beaucoup. Il y aurait ce moment précis, un peu oublié, un peu perdu, comme un endroit tout noir où on ne croiserait pas grand... Lire la critique de Pornography

11 3
Critiques : avis d'internautes (19)
Pornography
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
L'amour du chaos

Commencer une critique des Cure par Pornography, dernière oeuvre de leur fameuse trilogie glacée après Seventeen Seconds et Faith, pourrait sembler bien incohérent et illogique. En voilà justement l'intérêt : pourquoi ne pas rendre d'autant plus chaotique l'album le plus torturé et violent de tous les temps ? Exit les fins désastreuses suggérés par les non-moins remarquables Unknown... Lire l'avis à propos de Pornography

3
Avatar Lafonthug
10
Lafonthug ·
Découverte
It doesn't matter if we all die

La plupart des gens qui se sont déjà intéressés à The Cure savent sûrement que Pornography est l'album le plus noir du groupe. Le dernier album de la "trilogie glacée" est aussi le plus culte, et à mon avis le plus réussi. Replaçons les choses dans leur contexte : en 1982, à l'époque de l'écriture de cet album donc, Robert Smith et ses comparses sont profondément dépressifs, lessivés de la... Lire la critique de Pornography

36 1
Avatar toothless
9
toothless ·
"I must fight this sickness / Find a cure..."

Début des années 80. La cold-wave s'abat sur le rock anglais et produit son premier chef-d'œuvre, l'implacable « Closer » de Joy Division. « Closer », album testament de Ian Curtis (qui se suicida quelques mois avant sa sortie), et qui serait bientôt suivi d'une autre masterpiece britannique, celle qui nous intéresse ici : « Pornography ». C'était, précisément, en 1982. Regardez dans n'importe... Lire la critique de Pornography

42 6
Avatar Psychedeclic
10
Psychedeclic ·
Les Fleurs du Mal

Pas le temps de respirer, de reprendre ce souffle qui semble s'amenuiser dangereusement sur l'album précédent. L'accouchement difficile et sans péridurale de Faith ne fut pas la libération tant espérée. L'immédiat après-Faith et la tournée Marathon qui suivit, loin d'avoir soulagé un groupe en apnée... Lire la critique de Pornography

28 5
Avatar Ze Big Nowhere
9
Ze Big Nowhere ·
"I chose an eternity of this, like falling angels, the world disappeared..."

Pornography est le quatrième album studio du groupe britannique The Cure, sorti en 1982. Pornography est l'album de la consécration pour Cure, alors composé d'un trio (Robert Smith, Simon Gallup et Lol Tolhurst), distillant une musique froide et monotone, très contemporaine de la scène rock britannique de l'époque. Réputé sinistre... Lire l'avis à propos de Pornography

9 2
Avatar dagrey
9
dagrey ·
Toutes les critiques de l'album Pornography (19)
Vous pourriez également aimer...