Écouter
Pochette Portrait of an American Family

Portrait of an American Family

(1994)
12345678910
Quand ?
6.5
  1. 7
  2. 9
  3. 14
  4. 31
  5. 93
  6. 235
  7. 311
  8. 163
  9. 51
  10. 33
  • 947
  • 41
  • 55
  • 3

Liste de morceauxPortrait of an American Family

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:20)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:46)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:34)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:22)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:32)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:21)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:19)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:35)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:22)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:02)

PostsPortrait of an American Family

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (5)
Portrait of an American Family
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Portrait of an American Family par Bung

Premier album du Révérend, avec Trent Reznor à la production et une boîte à rythme dans le garage pour soutenir le rythme dérangé de nos lascars anticléricaux jusqu'au bout des ongles. Marilyn balance tout son mépris de la société américaine pourrie jusqu'à l'os par l'hypocrisie de l'Amérique, symbolisée dans cette galette par la famille américaine. La gratte balance son son poucrasse soutenu... Lire l'avis à propos de Portrait of an American Family

1
Avatar Bung
8
Bung ·
Découverte
Marylin Monroe et Charles Manson : la dualité des icônes d'un esprit prétendument dérangé

Marylin Manson a toujours été quelqu'un de marginal, dans le monde de la musique; ne serait-ce que pour sa version de "Sweet Dreams", sans doute sa chanson la plus célèbre, bien que loin d'être la meilleure. Son clip révélait l'esthétique Manson : c'est dérangeant, glauque, oppressant, sale. En un mot, c'est crade. Voilà comment quelqu'un de peu renseigné pourrait qualifier le...

7 4
Avatar FloBerne
8
·
All about Cake and Sodomy.

L'album qui est peut être le plus dérangeant dans une société où la bienséance est de mise. Sale, dénonçant plus d'une vérité sur cette Amérique, et porté par un groupe de sales gosses, cet album reste incontournable dans la discographie de Manson. Reznor y est pour beaucoup, et cet album est l'exemple type de la rébellion qui fascine plus d'un, et qu'on ne reverra jamais chez le Révérend. Lire l'avis à propos de Portrait of an American Family

Avatar OmegaEra
7
OmegaEra ·
White Trash Hero

L'un des albums de MM qui me reste le plus sympathique après toutes ces années ... peut-être par son absence de grandiloquence, à la différence de ce qui suivra. Pour son côté épuré, écorché, "sale gosse", freakshow. Peut-être aussi, sûrement même, pour l'influence omniprésente de Trent Reznor ... Sorte de train-fantôme grand-guignolesque lancé à toute vitesse dans un quartier lambda de... Lire la critique de Portrait of an American Family

1 2
Avatar SidSideOut
7
SidSideOut ·
Toutes les critiques de l'album Portrait of an American Family (5)
Vous pourriez également aimer...