L'usage abusif de la compression nuit à la musique

Avis sur Presence

Avatar Joël Pince
Critique publiée par le

Tout l'intérêt de la musique c'est qu'elle succède au silence et qu'elle y revient. Cet artiste semble avoir des choses à dire, mais il cède à la tendance actuelle de régler les compresseurs à fond, de sorte que sa musique devient vite indigeste.
Les basses utilisent cet artifice, marrant 30 secondes, qui consiste à baisser le niveau sonore des autres effets le temps du "boum" puis de le remonter (à 100% bien sûr). Bref, le temps d'un album, c'est tout simplement insupportable...
Il serait temps aussi qu'il intègre l'idée que la stéréo peut apporter quelque chose d'intéressant, tant il semble peu s'en soucier...
Dommage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 302 fois
2 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Joël Pince Presence