Avis sur

Presence par nico94

Avatar nico94
Critique publiée par le

J'ai chroniqué le meilleur de Led Zeppelin, le « I » et » II », (bon c'est vrai il y a aussi le « IV ») maintenant je dois aussi dire un mot sur ce que le groupe a fait de moins bon.
Sur Presence il n'a y aucun aucun titre vraiment phare, aucun classique (juste des bons morceaux).
Led Zep a comme d'autres grands groupes , notamment ceux de la fin des années 60 , eu des creux discographiques, des albums loin d'être mauvais mais un peu décevants par rapport au potentiel et Presence est un de cela.
Après Physical Graffiti, plus expérimetal, plus ambitieux, Led Zep a semble t-il voulu revenir à ses racines, c'est plus que louable mais le résultat est mitigé, pas complètement convaincant.
Si led Zepp s'était renouvellé avec plus ou moins de réussites (selon les avis) sur Physical Grafiti et son méga tube « Kashmir » Presence reste du Led Zeppelin classique (mais moins virevoltant que le I et le II). Mais on a beau dire le dirigeable en 1976 est tout doucement sur le « déclin » relatif certes, fatigué aussi par des années de tournées et d'abus.
Le disque est très brut, pas de claviers/synthé, pas de morceaux acoustique et il a été enregistré très vite.
Pas de réel standard donc mais quand même quelques excellents morceaux à commencer par « Achilles Last Stand » une chevauchée de dix minutes où la guitare de Jimmy Page se taille la part belle avec évidemment la frappe lourde et reconnaissable de John Bonham.
« For your life » est assez quelconque, n'apporte rien, Led Zeppelin a enregistré pas mal de titres dans le même genre (blues / hard) et de meilleur qualité.
« Royal Orleans » c'est mieux, un bon morceau sympa à écouter, un brin boogie pas désagréable.
« Nobody's fault » c'est l'autre grand titre de l'album après « Achille » dans la lignée des grands Led Zep, avec un riff qui fait vibrer. Sur ces deux titres on a quand même droit à du grand Led Zep.
C'est aussi le titre où je sens Robert Plant est le plus à l'aise.
« Candy store rock » là encore c'est correct sans atteindre les sommets mais avec une rythmique funky intéressante.
« Hots on for nowhere » encore un morceau qui aurait pu être plaisant avec son riff bluesy mais c'est le refrain qui est vraiment raté.
« Tea for one » a tout d'une balade réussie sauf qu'à l'inverse de « Babe I m gonna leave you » « Starway to heaven » ou « Since I've been loving  you » elle ne me procure aucune émotion. Du bon blues c'est tout ! Mais on est loin des chefs d'oeuvre de Led Zep dans cette catégorie.
Quelques sursauts de classe, pas un mauvais disque mais on est loin des meilleurs monuments du groupe.
Toutefois même un album « moyen » pour Led Zeppelin reste de un album bon niveau et c'est évidemment le cas de Presence bien que celui-ci ne nous transporte que trop rarement vers les cieux, l'impression que le dirigeable fait le job sans plus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 139 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de nico94 Presence