Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Un album ambitieux

Avis sur Random Access Memories

Avatar louihendrixx
Critique publiée par le

Ce que beaucoup ont eu tendance à oublier, c'est que notre duo électrique frenchy favori a tendance à adopter des concepts radicaux et complètements différents les uns des autres dans chaque album ( je ne compte pas les albums live).

Contextualisons donc cet album que j'ai découvert très récemment (oui je viens seulement de me mettre à écouter de l'éléctro). Homework est un album fait pour les clubs de dance, Discovery propose quelque chose de bien plus "travaillé" et avec quelques morceaux d'ambiance, comme Something About Us ou encore Veridis Quo, et Human After All propose quelque chose de plus brut et eux mêmes diront avoir voulu se rapprocher des groupes "garages".

Arrive alors RAM, habile jeu de mot qui représente bien Daft Punk. C'est la consécration pour le duo qui se retrouve avec un Grammy Award dans les pattes. On pourrait penser que nos deux robots se sont mis à faire de la musique un peu plus accessible suite aux tubes que sont devenus Get Lucky et Instant Crush entre autres, pourtant il s'agit pour moi de l'un de leurs moins facile à apprécier, et pourtant je l'aime.

En effet, on ne retrouve pas le style "habituel" des Punk même si on retrouve quelques gimmicks, et je pense que c'est ce qui lui a valu la haine des fans qui pensaient pouvoir se déhancher et bouger sur la tête comme on le fait tous sur leurs autres autres, plutôt que seulement s'asseoir et écouter des morceaux atypiques comme Touch qui est pour moi l'une des réussites de l'album.

Bien sûr, il n'est pas oublié l'aspect danse, avec des morceaux comme Give Life Back To Music (un de mes préférés) et bien sûr Get Lucky, que je n'aimais pas beaucoup au début mais que j'ai apprécié au fur et à mesure des soirées.

Mais les morceaux sonnent vraiment comme des choses complètement nouvelles, allant d'une intro complètement Pokémon sur Beyond que j'aime énormément, d'un atterrissage sur une planète avec l'excellent Contact à un pur hommage au grand Giorgio Moroder dans un morceau qui part dans tous les sens et complètement jouissif.

Mention spéciale à Instant Crush qui m'accompagne dans mes chagrins d'amour :)

Bref très bon album qui mérite amplement sa récompense, moi qui d'habitude ne suis pas fan de ce genre de cérémonie. ( franchement le live de la cérémonie Daft Punk-Pharell-Stevie Wonder est juste dingue)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 69 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de louihendrixx Random Access Memories