Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Planerie New wave

Avis sur Red Skies Over Paradise

Avatar TristeLune
Critique publiée par le

Au milieu du tourbillon musical des années 80, de l'avènement de la New Wave, Synth pop et autres albums Post Punk se démarque par cet opus splendide et si mélodique le groupe Fisher-Z.
La voix de John Watts chanteur, guitariste et poète, si particulière (elle fait un peu penser à celle de Fish premier chanteur de Marillion qui "sévit" à la même époque !) attire immédiatement dès le premier et très bon titre "Berlin". L'album s'écoule ensuite comme une rêverie poétique New Wave matinée de rythmes Reggae (Cruise Missiles excellent Reggae New Wave Planant). On peut dire qu'il n'y a quasiment aucun titre vraiment faible ce qui est la démonstration d'une marque de fabrique, de la classe d'un artiste, d'un combo.

Down in the bunker under the sea men pressing buttons don't care about me !

Quand cette galette est ressorti de ma mémoire en regardant un docu ou coulait "Berlin" le parfum des années 80, le parfum de l'avènement du punk, de la new wave, du post punk, d'une jeunesse effacée est immédiatement remonté à la surface et quel bonheur, une fois encore, à l'écoute de ce splendide RSOP de constater que la bonne musique ne vieillit pas.

Cruise missiles - We're living near those
Cruise missiles - We're sitting on these Cruise Missiles

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 82 fois
4 apprécient

TristeLune a ajouté cet album à 1 liste Red Skies Over Paradise

Autres actions de TristeLune Red Skies Over Paradise