Pochette Rough and Rowdy Ways

Rough and Rowdy Ways

(2020)
12345678910
Quand ?
7.3
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 2
  5. 7
  6. 16
  7. 37
  8. 50
  9. 17
  10. 4
  • 133
  • 16
  • 62
  • 8

Liste de morceauxRough and Rowdy Ways

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:36)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:00)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:41)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:32)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:12)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:13)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:29)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(7:22)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(9:34)
1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(16:54)

Critiques : avis d'internautes (4)

Rough and Rowdy Ways
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un monument à la fois explosif et intimiste...

La plupart des gens des plus jeunes générations ne comprennent pas pourquoi nous plaçons Dylan au pinacle de l’histoire du Rock : des mélodies pauvres, voire inexistantes, une voix la plupart du temps insupportable, une logorrhée épuisante, sans même parler de prestations scéniques régulièrement ineptes, mais bon dieu, qu’est-ce que ce type a pu faire pour mériter tant...

6
Avatar Eric Pokespagne
10
·
Critique de Rough and Rowdy Ways par XavierChan

Bob Dylan n'en est plus à un paradoxe près. La maturité et l'intelligence retrouvées depuis près de 25 ans avec Time Out of Mind, l'un des plus beaux retours en grâce des géants des sixties, voici qu'il laisse échapper un album totalement inédit après une série de reprises de crooners sur une période bien trop longue pour espérer quelque chose de nouveau. Vous étiez prévenus en avril pour une... Lire l'avis à propos de Rough and Rowdy Ways

6
Avatar XavierChan
8
XavierChan ·
Critique de Rough and Rowdy Ways par Marcel Kunwu

De "I Contain Multitudes" à "Murder Most Foul", Dylan revient en grâce. Témoignant qu'il est non seulement un des grands chantres de l'âme secrète des États-Unis. Mais aussi un des plus grands poètes de notre époque. Lire la critique de Rough and Rowdy Ways

2
Avatar Marcel Kunwu
7
Marcel Kunwu ·
He wants to stay in the game...

I Contain Multitudes est une bonne entrée en matière, un morceau brillant bien plus par son texte que par la musique. False Prophets est déjà plus chantée, ça bouge un peu, c'est basé sur de la répétition, mais c'est sympa comme tout à écouter. Même si la voix de Bob Dylan est plutôt ravagée de nos jours (ce sont plus ses compositions et ses textes qui ont fait sa renommée que sa voix... Lire la critique de Rough and Rowdy Ways

1
Avatar Guillaume L.
6
Guillaume L. ·
Toutes les critiques de l'album Rough and Rowdy Ways (4)