Pochette Seventeen Seconds

Critiques de Seventeen Seconds

Album de (1980)

  • 1
  • 2

Le Bateau Ivre

En 1979, Three Imaginary Boys n'était pas passé inaperçu dans la presse spécialisée malgré le peu de ventes du disque. Le côté inabouti de l'album, l' espèce de flottement musical étrange qui régnait au fil du skeud avait titillé l'oreille de quelques auditeurs avertis. Ce groupe de Post-Punk frais émoulu perdu dans ce no-man's land musical qu'était l'immédiat après-Punk avait... Lire l'avis à propos de Seventeen Seconds

32 1
Avatar Ze Big Nowhere
9
Ze Big Nowhere ·

Le doux battement de la vie

Regarder sans la voir la pluie battre les carreaux. Ecouter sans l'entendre la rumeur de la rue qui s'agite en une longue soirée d'hiver. Chercher à son poignet sans le trouver le doux battement de la vie. Ne plus se souvenir d'un visage que l'on croyait inoubliable. S'éveillant d'un rêve particulièrement poignant, ne plus savoir un instant où se situe la réalité et où commencent la fausse... Lire l'avis à propos de Seventeen Seconds

15
Avatar Eric Pokespagne
9
Eric Pokespagne ·

Introspection en rythme

Après un premier album protéïforme et plus que prometteur, les Cure entament avec Seventeen Seconds leur trilogie dite «glacée » (comprenant également Faith et Pornography), qui reste à ce jour le sommet de leur discographie et sans doute l'une des œuvres les plus denses de l'histoire du pop-rock. Soit trois albums d'une cohérence absolue, possédant chacun... Lire la critique de Seventeen Seconds

15
Avatar Trelkovsky-
10
Trelkovsky- ·

"Seventeen seconds / A measure of life..."

Quand sort le second album des Cure, « Seventeen seconds », en 1980, on est déjà plus face au même groupe que celui qui a engendré, à peine un an plus tôt, « Three imaginary boys ». Suite à quelques désaccords, Michael Dempsey, le bassiste originel, a préféré quitter le navire. Smith lui a alors trouvé un remplaçant, et pas des moindres, puisqu'il s'agit de Simon Gallup. A ce moment, l'équipe... Lire la critique de Seventeen Seconds

10 4
Avatar Psychedeclic
8
Psychedeclic ·

Perdu dans la forêt

Seventeen Seconds est froid, lugubre, mécanique, ses rythmes sont réguliers, ses mélodies minimalistes et transperçantes, la musique épouvante l'auditeur, l'emmène loin se perdre dans une foret nocturne. L'album marque la seconde naissance de la Cold Wave après la mort de Joy Division par la pendaison de Ian Curtis mais il marque aussi le début d'une trilogie glaciale des Cure qui ira jusqu'au... Lire la critique de Seventeen Seconds

10 4
Avatar -Alive-
10
-Alive- ·

Un deuxième album plus mature.

Cet album propose une atmosphère froide et enveloppante, soutenue par des sons de synthétiseurs qui glacent le sang. Plus aboutit et moins maladroit dans la prod que le premier disque, il est beaucoup plus représentatif de l'ambition du groupe, et de son talent artistique. Le temps semble s'être arrêté dès les premières notes de A Reflection, mélodie contemplative, cette intro qui peut rebuter... Lire l'avis à propos de Seventeen Seconds

5
Avatar Adriou
7
Adriou ·

Minimaliste et intemporel

Seventeen Seconds est un chef d'oeuvre. Dans le top cinq de mes albums préférés de toute l'histoire du rock. Ce deuxième album officiel du groupe est en tout point intemporel et inégalé. Il est le premier de la trilogie Seventeen Seconds / Faith / Pornographie qui va installer Cure dans une tradition "gothique" et dépressive. Outre le look de Robert Smith qui servira de modèle a ses fans de... Lire la critique de Seventeen Seconds

Avatar Marius13700
10
Marius13700 ·

magnifique tout simplement

un album génial a écouter les yeux fermé, l'idéal temps de pluie prés d'un bon feu de cheminée. un opus très envoûtant qui prend aux tripes qui peut être suivi par les deux autres opus Faith et Pornography tout trois sur le même tempo dans cet album, quelque chose de très puissant ressort, la tristesse, le côté sombre, une mélodie qui ne vous lâche pas??? l'ensemble des trois. une superbe... Lire la critique de Seventeen Seconds

Avatar glne mmne
9
glne mmne ·

Critique de Seventeen Seconds par cave03

Mon disque compagnon dans les moments de solitude lorsque je tournais dans l'appart ou lorsque je taillais la route de nuit pour rejoindre ma moitié. Climax su A Three, In Your House Excepté ce côté affectif: mélodies tronquées, cotonneuses, vaporeuses. Un must. Lire la critique de Seventeen Seconds

Avatar cave03
9
cave03 ·

The dream had to end, the wish never came true

Robert Smith a 21 ans lorsque lui et sa bande sortent en 1980 leur deuxième album, Seventeen Seconds. La plupart des fans de The Cure, ou des mélomanes en général, parlent d'une "trilogie glacée" du début des années 1980, composée de trois albums, à savoir (dans l'ordre chronologique) Seventeen Seconds, Faith et Pornography. Après un Three Imaginary Boys où la formation de Crawley se cherchait... Lire la critique de Seventeen Seconds

1
Avatar toothless
9
toothless ·
  • 1
  • 2