Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

La 7e merveille de l'histoire du Heavy Metal!!

Avis sur Seventh Son of a Seventh Son

Avatar Fred Davis
Critique publiée par le

Seventh Son of a Seventh Son est 1 album concept, une œuvre appart des autres albums, tellement incroyable, riche en émotions, que je ne trouve pas les mots.. c'est une merveille! Tout simplement!

En cette année 1988, c'est 1 Steve Harris tres inspiré qui mènera la création du thème de cet album. Car en effet, le groupe c'est basé sur l'histoire du septième fils (du roman d'Orson Scott Card) autrement dit "Seventh Son of a Seventh Son" et que les chanson de l'album (de Moonchild à Only the Good Die Young) raconte cette fameuse histoire d'un enfant qui naîtra dans des circonstances tragiques et qui en grandissant aura le dont/le pouvoir de prédire l'avenir et d'avertir les réels danger qui menace son village, il sera partagé par le bien et les forces du mal. C'est une des plus belles histoires que iron Maiden nous livre grâce à cet album!

7th Son of a 7th Son commence sur 1 puissant et planant "Moonchild".

Ensuite viens une de mes chansons préférées du groupe, infinite dreams et sans contexte dans le top 10 des meilleurs chansons des Maiden, les riffs surpuissant, une des plus belles ballades musicale grâce aux solos à 4:00 et 5:10.

Le reste est vraiment très agréable à écouter, Can i play with madness et son style très prog que tout le monde adhère sans grogner, The Evil That Men Do très belle ballade mais la chanson cache une réalité plus cruelle (notamment les paroles de l'histoire) mais nous en restons conquis pour autant, puis vient ensuite le chef-d'oeuvre de 10 minutes 7th Son of a 7th Son et le reste de l'album bien sur.

Pour moi, cet album est l'illustration parfaite qu' 1 groupe de renommée comme iron maiden qui avait déjà envoyé gros, du lourd, du bon son, qui aurait pu être en manque d'inspiration, même au 7e album, nous ont pondus 1 album légendaire et qui restera dans les annales historique du Heavy Metal!!

777 the number of the Seventh Son

Notes: (tout l'album est parfait en fait!!)
++++ :
Moonchild
Infinite Dreams
Can i play with madness
The Evil that Men Do
Seventh Son of a Seventh Son
The Prophecy
The clairvoyant
Only the good die young

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 15 fois
Aucun vote pour le moment

Fred Davis a ajouté cet album à 1 liste Seventh Son of a Seventh Son

Autres actions de Fred Davis Seventh Son of a Seventh Son