And your trip begins...

Avis sur Seventh Son of a Seventh Son

Avatar Leboyyy_christopher
Critique publiée par le

Après avoir enchainé deux albums monstrueux, le Maiden est à son apogée. L'utilisation des synthés dans Somewhere in Time offre de nouvelles perspectives musicales pour le groupe. Naît alors Seventh Son of a Seventh Son en 1988, dans la lignée de son prédécesseur, cette album-concept développe la touche électronique ainsi que les compositions, le son se veut plus progressif et expérimental tout en conservant la touche propre à Maiden.

Ça commence fort avec Moonchild, on retrouve la patte de Maiden aux niveau rythmique mais avec un refrain particulièrement énergique avec la touche électronique qui s'accorde parfaitement à la chanson.

On enchaîne avec Infinite Dreams, la voix de Dickinson au refrain mêlée aux synthé et les guitares qui nous surprennent de bout en bout...un pure génie !

S'en suit Can i Play with Madness qui est d'ailleurs un peu trop sous estimé à mon goût, sans doute parce que c'est la moins originale de l'album mais force est de constater que la rythmique est diablement efficace.
The Evil that Men Do, pas exceptionnelle mais ça reste du très bon, et puis juste pour entendre Steve Harris chanter ça vaut le coup !!
On retrouve la chanson éponyme de l'album. Un pur régale instrumental et technique, la plus "progressive" du disque.
Mention spéciale aux deux tracks suivantes : The Prophecy à l'ouverture mélancolique change rapidement de registre pour nous envoyer au 7ième ciel avec un solo d'une beauté mémorable pour finir sur une partie acoustique de malade, The Clairvoyant combine l'instrumental à la voix de Bruce de façon ahurissante ( et putain cette basse de Harris).
L'album nous achève avec Only the Good Die Young, alliant batterie déchainé, beauté et puissance musicale, et l'album se termine comme il a commencé.

Pas de doute pour moi, c'est le meilleur avec Somewhere in Time. Il possède la maturité qu'il manquait à The Number of the Beast et l'ambition qui échappait à Powerslave.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 467 fois
6 apprécient

Leboyyy_christopher a ajouté cet album à 2 listes Seventh Son of a Seventh Son

Autres actions de Leboyyy_christopher Seventh Son of a Seventh Son