Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Une boucherie...

Avis sur So Far, So Good… So What!

Avatar Johnny B
Critique publiée par le

Décadent, hyper-rapide, hargneux, totalement trash métal et meme à l'exces. Des riffs d'une vitesse inouie, des mélodies (qui peuvent etre,c'est selon) accrocheuses comme Mary Jane, Anarchy in the U.K, mais le reste...Littéralement une pure dose d'agressivité en un clin d'oeil, ca vous fout sur le cul en deux temps, trois mouvements.

Spécialiste confirmé de la guitare, incontestablement un maitre des solos ultra technique, on vous en envoie environ 342 à la gueule le temps de se retourner Mais la grande question est de savoir si justement ce n'est pas trop en meme temps à assimiler d'un seul coup de pieds au cul. Ca sent la compétition à plein nez et vraisemblablement, le combat de coq avec Metalli...J'ose le répeter cependant. Ce que Metallica possede en charisme, Dave Mustaine l'obtient par son doigté tellement performant et technique qu'il est pratiquement impossible de le suivre sur cet album, un peu comme cette phrase interminable qui n'en finit plus de finir malgré le fait que j'en sois conscient!!!

Lorsque je l'ai écouter en entier, j'ai oser croire que cet album devait etre le plus '' remplit'' de la discographie. Disque enragé, rebelle, aussi énervé qu'un écureuil hyperactif sur la coke, il est indéniablement tranchant, coupant, comme un couteau de boucher...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 415 fois
3 apprécient

Johnny B a ajouté cet album à 2 listes So Far, So Good… So What!

Autres actions de Johnny B So Far, So Good… So What!