Les deux problèmes de cette BO

Avis sur Star Wars: The Force Awakens: Original Motion...

Avatar Aqquar
Critique publiée par le

Juger d'une BO c'est toujours compliqué. En temps normal, il faut déjà prendre en compte la binarité de l'écoute de la BO : celle qui s'écoute pendant le film, et celle qui s'écoute à part.
En ce qui concerne Star Wars, le problème est d'autant plus présent qu'il faut prendre un passif mythique et je ne pense pas m'avancer en disant que la BO de l'ensemble de la saga Star Wars est probablement la plus mythique de tous les temps.

Star Wars, c'est donc John Williams depuis déjà 6 films, 7 maintenant avec le réveil de la force, Williams, le compositeur prodigue qui ne produit presque que du bon depuis des années, avec quelques écarts de temps en temps et de très rares fausses notes. Les BO des précédents Star Wars étant selon moi toutes, sans exception, des tueries absolues, j'avais des grandes attentes sur celle ci. Un an avant la sortie du film, j’étais confiant, bien que j'étais un peu plus circonspect sur le film en lui même que j'appréhendais.

Et pourtant, cette BO est ratée, ô rage, ô désespoir.
Pour autant, ce n'est pas une mauvaise Bande Originale, elle est même de plutôt bonne qualité, magnifique, et très inspirée, mais elle souffre cependant de deux problèmes majeurs et malheureusement impardonnables.

Le premier, et le plus important est que cette BO n'est pas une bande originale Star Wars. C'est du John Williams pour sûr, mais pas du Star Wars. La musique, c'est beaucoup plus importante qu'on ne l'imagine, ça véhicule des images mentales très puissantes. D'un côté on a l'univers Star Wars, très connoté et très défini, et de l'autre cette BO qui ne sait pas où se placer. Par exemple, le fameux thème de Rey, bien que très beau, est un thème lié au fantastique, pas à la Science fiction, en ce sens, il aurait beaucoup plus sa place dans un Harry Potter par exemple, et ça me fait mal de dire ça car le thème est beau, très beau même. Mais écoutez le, vous saurez que c'est le cas. Il y'a de grandes ressemblances avec Star Wars, parce que c'est Williams, mais sur le fond, il y'a une nuance, et à ce niveau, tout est dans la nuance. A mon sens, ce thème, comme d'autres aurait beaucoup plus sa place dans un univers fantastique ou fantasy (Narnia, Peter Pan que sais-je). En un sens, l'un des thèmes secondaires du film, et l'un des plus beau « the jedi steps » souffre du même problème.
Et vous l'aurez très bien compris, ce problème est malheureusement difficilement pardonnable, car même si le film est écrit avec les pieds, incohérent, et surtout blasphématoire quant à la mythologie Star Wars (mais là n'est pas le débat), ce qu'on espère avoir avant tout dans un Star wars, c'est une ambiance, un univers dans lequel on s'immerge et qui nous fait rêver et cette ambiance passe pour moitié dans l'image du film et pour moitié (n'ayons pas peur des proportions) dans la musique. Si l'a musique s'amuse à se travestir, comment pouvons nous assimiler de nouveau cet univers décalé ? Moi je ne peux pas.
Je ne sais pas si la faute est dûe à Abrams ou à Williams (j'aurais tendance à dire Williams puisqu'il a généralement une sacrée marge de manœuvre dans sa composition), mais c'est quelque chose à prendre en compte et à réparer vite car ce problème se ressent pendant le film. Ceux qui ont éprouvé le « frisson Star wars » pendant le visionnage, je les envie, car la seule ambiance que j'y ai retrouvée c'est l'ambiance « Avengers » dont la musique ressemble d'ailleurs étrangement à certains passages (BO d'Alan Silvestri un grand maître lui aussi), c'est à dire une musique efficace mais dont l'interêt au dela de l'accompagnement d'un film reste limité.

Ce qui m'amène au second point d'importance : L'absence de Theme fort. Il est inutile de le nier, il manque au moins un thème fort à cette BO. Chaque précédent Star wars avait son propre fil rouge (dans l'ordre : Duel of the fates, Across the Stars, Battle of the Heroes, Binary Sunset, the Imperial March) dont le thème pouvait être fredonné dès la fin du premier visionnage tellement il était fort. Ici, ce n'est pas la cas. Le thème le plus fort de la BO est le thème de Rey, mais comme je l'ai dit, il pose problème. Et de toute façon, il n'est pas assez puissant (car c'est bien la puissance musicale qui donne corps aux précédents Star wars) et est tout juste bon a être fredonné. Je ne suis pas en train de dire que je veux un truc qui explose dans tous les sens, mais comparez avec « the shire » du seigneur des anneaux, le thème est tout aussi léger mais bien plus mémorable. Nuance nuance, tout est question de ça encore une fois.
On pourrait encore isoler quelques thèmes notamment celui de la résistance (république ? On sait pas) qui est reprit dans « Han and Leia » qui est le plus mémorable. Si j'avais du donner mon avis, j'aurais dit que c'est autour de cette musique que le film aurait du s'articuler (Y compris dans la narration). C'est la plus puissante, et la plus musicalement inspirée, on a enfin du vrai Star wars dans cette musique, malheureusement, elle est très mal exploitée dans le film, noyée dans le flot de l'action (voyez comme dans la menace fantôme, la course de Pod se fait sans musique, et ça marche tellement bien), et c'est dommage qu'elle ne soit pas plus présente. Parce que en terme de Thème, ça se pose là, y'a rien d'autre. Le thème de Kylo Ren est simplement immatériel, il n'y a rien, une vague musique d'ambiance tout au plus, mais rien qui ne vaille un centième du thème de Vader par exemple. Même le thème de Snoke est plus intéressant, même si ce n'est qu'une simple reprise d'un thème du III (et potentiellement un gros spoiler que je vous laisserais chercher, l'avenir me dira si j'avais raison). Pas de thème particulier pour Han ou Leia, aucun pour Finn (à l'image du personnage : pas très utile). Un soi disant thème pour BB-8 où je n'ai trouvé aucune ligne mélodique... Peut être un thème pour Luke mais je doute que ce soit un thème de personnage, plus simplement une musique contextuelle... C'est dommage, c'est un travail un peu faible comparé à la production d'avant (regardez simplement les variation du thème de Vader entre les épisodes III et VI, c'est juste du pur chef d'oeuvre.

Bon, ça n’empêche pas la BO de faire son boulot, mais on applique les horaires syndicales hein, on en fait pas plus, pas moins que le nécessaire, donc on est pas là face à du grand Williams.

Les thèmes qu'on peut vraiment retenir sont : « March of the resistance » et dans une moindre mesure « Han and Leia » qui en est un dérivé, The Jedi Steps and Finale, qui n'est pas encore tout à fait dans le respect de l'univers SF je dirais, « I Can fly Anything » court mais bon, et à l’extrême limite le thème de Rey. En ce qui concerne les thèmes scandaleux, il faudra citer « the rathtars » à peine digne d'un compositeur médiocre sur un film d'action random, « Kylo Ren Arrives at the Battle » qui est exactement ce qu'il ne faut pas faire quand on écrit un thème de personnage, et enfin « the Starkiller » donc la médiocrité est a l'image de l'originalité scénaristique et de la cohérence de la planète elle même. Pour tout vous dire, je l'ai écouté 5 fois de suite, et ai été totalement incapable de me concentrer sur les 111 secondes de musique tellement on a l'impression d'écouter du vide. Les autres musiques non citées sont en général du remplissage, ni trop bon ni trop mauvais, de toute façon, il en faut du remplissage ça c'est normal.

Mention spéciale d'ailleurs concernant l'absence de la musique de la cantina. Elle aurait été composée par Abrams et non Williams, ce qui expliquerait son absence dans l'album, et je ne suis pas parvenu à la retrouver sur internet. C'est dommage car elle semblait malgré tout assez interessante, si l'on arrive bien sûr à passer outre le clin d'oeil à la trilogie originale, beaucoup trop grossier pour être efficace. C'est le morceaux fan Service, mais étrangement, c'est pas le plus désagréable.

La note est un peu sévère pour John du coup, et c'est d'autant plus dommage que prise hors contexte, la BO est vraiment pas mal, mais sur une franchise comme Star wars, il faut le meilleur partout (on l'a eu nulle part malheureusement). C'est d'autant plus dommage que, contrairement à Abrams, Williams parvient à éviter l'écueil sur Fan Service, il faut bien l'admettre, cet album au moins n'est pas trop repompé sur le reste, en tout cas pas plus que ne l'avaient fait les opus précédents, et c'est tout à l'honneur de Williams d'avoir réussi à faire cela.

En ce qui concerne cette nouvelle trilogie, j'ai un peu perdu l'espoir, je ne fais pas vraiment confiance à Disney. Je m'attendais à quelque chose de bien, mais j'ai vite réalisé pendant le visionnage que Disney avait simplement transformé la franchise en machine à plaire aux foules. Qui s’intéresse au scénario aujourd'hui ? Qui s'interesse à la musique ? Bref, les prochains opus seront tout aussi médiocre, même si je suis curieux de voir ce que donnera le premier spin off dont la musique est composée par le très talentueux français Alexandre Desplat. Malheureusement, le connaissant, ce n'est pas lui qui apportera des vrai thèmes à la franchise, c'est pourquoi je ne place pas trop d'espoir dans cette future BO que je n'écouterais probablement pas en espérant entendre du Star Wars...

Aq.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 658 fois
7 apprécient · 5 n'apprécient pas

Autres actions de Aqquar Star Wars: The Force Awakens: Original Motion Picture Soundtrack (OST)