Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Écouter
Pochette Strange Days

Strange Days

(1967)
12345678910
Quand ?
8.1
  1. 5
  2. 1
  3. 5
  4. 12
  5. 43
  6. 165
  7. 682
  8. 1709
  9. 1125
  10. 457
  • 4.2K
  • 358
  • 412
  • 13

Liste de morceauxStrange Days

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:09)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:04)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:17)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:00)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:35)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:02)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:13)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:29)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:26)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(10:56)

PostsStrange Days

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (11)
Strange Days
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
We want the world, and we want it... NOW !

Petite pause dans mon flot de critiques des albums du Floyd - il doit me rester 4 ou 5 albums à critiquer, je m'excuse d'avance pour mes abonnés qui ne sont pas intéressés par ce groupe - pour vous parler d'un coup de cœur. Un plutôt d'un coup de foudre. Comme vous le savez, ce genre de coup n'arrive que quand on s'y attend le moins : on fonce sur quelqu'un, paf ! bousculade, verre qui tombe à...

37 11
Avatar PFloyd
9
·
Faces look ugly when you alone...

Dans la continuité de leur premier album, Strange Days poursuit la construction de la récente légende des Doors, alors en pleine ascension. Jim Morrison donne la pleine mesure de sa voix, somme toute de qualité moyenne intrinsèquement, mais complètement subjuguée par l'interprétation qu'il donne sur chaque... Lire l'avis à propos de Strange Days

34 3
Avatar Hypérion
9
Hypérion ·
Recueil dérangeant

Sortant d'un magistral premier album, les Doors se réunissent quelques mois après en studio pour enregistrer son successeur, Strange Days. Bénéficiant toujours d'une remarquable production signée Paul A. Rothchild, cet album se révélera d'abord mystérieux et énigmatique par sa pochette, qui... Lire la critique de Strange Days

35
Avatar Docteur_Jivago
10
Docteur_Jivago ·
A Strange World

Deuxième album des Doors, Strange Days est pour moi le plus emblématique du groupe. Une fois envoûté par le son flou et inquiétant de strange days, on sombre dans l'univers mélancolique du groupe, porté par un Morrison à la voix langoureuse et déchirée, aussi bien au début du voyage dans Strange Day, qu'accompagnée par les guitares inquiétantes de You're Lost Little girl ou par un orgue... Lire la critique de Strange Days

3
Avatar Matthieu Hart
9
Matthieu Hart ·
Découverte
When the music's over, turn off the lights

Strange Days est sans conteste l'album le plus torturé des Doors. Sorti très rapidement après leur excellent premier album éponyme, il en est le prolongement, mais n'est pas pour autant similaire à son ainé ! Les claviers de Manzarek sont toujours là, tout comme la guitare gitane de Krieger et la batterie de Densmore. Par contre, Morrison est transformé, à des kilomètres de ses timides débuts.... Lire la critique de Strange Days

18
Avatar Khamsou
9
Khamsou ·
Toutes les critiques de l'album Strange Days (11)
Vous pourriez également aimer...