The Stupefiant

Avis sur Stup Virus

Avatar -Alive-
Critique publiée par le

C’est un peu ce que je craignais, le dernier EP augurait déjà ça, Stupeflip se simplifie, se contente de moins. Preuve en sont tous les morceaux qui parlent d’eux-mêmes, qui n’ont d’autres sujets que Stupeflip. Bien sûr, ce genre de texte a toujours été là, depuis le premier album, mais là ce n’est pratiquement que ça. Alors que ce qui faisait aussi le piment du groupe, c’était la variété de leurs thèmes : le shit, l’enfance, la galère, les monstres, les voitures, Mylène Farmer, etc. Sinon, je regrette l’absence de gros sons. C’est moins efficace qu’avant, moins taré, surtout au niveau du flow, parce que musicalement ça reste du lourd. En fait les instrus sont dingues mais Ju ne sait plus trop les mettre en valeur. Suffit d’écouter les sons hypnotiques de Creepy Slugs ou The Solution. Non vraiment, j’insiste, Ju aime toujours autant tricoter des sons de qualité, et de ce côté-là ya pas à se plaindre. D’ailleurs il recycle quelques vieux trucs, Force Field par exemple qu’on trouvait déjà dans les excellents titres inédits. Dommage qu’il ait pas plus puisé l’inspiration dans ce vivier, ça lui aurait évité d’avoir un début d’album aussi faible.
Enfin, je dis faible, mais ça reste bon, jusqu’au moment où démarrent l’enchainement 1993- Crou Anthem. Là ça s'envole. Deux morceaux putain ! Deux morceaux géniaux qui prouvent que Ju pouvait le faire, qu’il a juste eu la flemme.

Donc en résumé : leur album le plus décevant. Pas de doute là dessus. Trop de laisser-aller au niveau de l’écriture et de la technique, mais des sons travaillés. Les interludes sont oufs. Donc on va un peu râler mais pas trop, car ça reste quand même du très bon, et l'album va tourner longtemps dans mes oreilles.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1950 fois
9 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de -Alive- Stup Virus