Écouter
Pochette Surtur Rising

Surtur Rising

(2011)
12345678910
Quand ?
6.8
  1. 0
  2. 1
  3. 5
  4. 4
  5. 14
  6. 51
  7. 101
  8. 63
  9. 17
  10. 8
  • 264
  • 10
  • 26
  • 1

Liste de morceauxSurtur Rising

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:35)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:58)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:41)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:25)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:03)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:38)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:30)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:44)
1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:38)
- -
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(7:32)

PostsSurtur Rising

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (5)
Surtur Rising
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Surtur Rising par Marc Poteaux

En entamant leur nouvel album par un « War Of The Gods » aussi efficace et impeccable que téléphoné (les suédois ne se sont jamais défendu de ne pas avoir inventé la poudre), Amon Amarth sait qu'il va mettre tous les fans d'accord. Il peut alors se permettre d'enchaîner avec un titre un peu plus mid-tempo et plus faible (« Tock's Taunt »), qui fait juste patienter entre deux tueries. Et c'est...

Avatar Marc Poteaux
6
·
Critique de Surtur Rising par AntoineRA

AMON AMARTH fait du AMON AMARTH. On répète cela à chaque nouvelle sortie des Suédois, mais force est de constater qu’ils en font peu pour que l’on dise le contraire ; et puis, avouons qu’on prend toujours un plaisir monstre à retrouver ce son immense qui les définit, parcouru de lignes instrumentales bestiales et implacables. Le précédent effort, Twilight Of The Thunder God, a également hissé la... Lire l'avis à propos de Surtur Rising

1
Avatar AntoineRA
6
AntoineRA ·
Découverte
Critique de Surtur Rising par diegowar

Pas mal, mais manque vraiment de variations à mon goût, l'écoute a rapidement virée au monotone en ce qui me concerne. War of the Gods : 7 Töck's Taunt: Loke's Treachery Part II : 6 Destroyer of the Universe : 6 Slaves of Fear : 6 Live Without Regrets : 6 The Last Stand of Frej : 6 For Victory or Death : 6 Wrath of the Norsemen : 5 A Beast Am I : 6 Doom Over Dead Man : 5 Lire la critique de Surtur Rising

Avatar diegowar
6
diegowar ·
Toutes les critiques de l'album Surtur Rising (5)
Vous pourriez également aimer...