Écouter
Pochette The Chronic

The Chronic

(1992)
12345678910
Quand ?
7.9
  1. 8
  2. 3
  3. 8
  4. 10
  5. 42
  6. 123
  7. 535
  8. 899
  9. 506
  10. 228
  • 2.4K
  • 173
  • 361
  • 11

Liste de morceauxThe Chronic

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:57)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:52)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:21)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:33)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:58)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:06)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:29)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:52)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:48)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:53)
Critiques : avis d'internautes (5)
The Chronic
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de The Chronic par FlyingMan

Quand on tape la galette « The Chronic » dans le lecteur, c'est tout de suite la claque ! Y a quelque chose d'énorme qui se passe sur les 3 premières tracks. Quelque chose comme Sticky Fingers des Stones et son trio Brown Sugar, Sway et Wild Horses. Ils sont pas nombreux les disques qui nous la jouent Brelan d'As en intro, histoire de bien foutre tout le monde d'accord. Un truc dingue. Un tir de...

25 2
Avatar FlyingMan
9
·
Voici ma contribution, ma goutte d'eau dans l’océan de critiques déjà écrites sur cet album

Il faudrait écrire deux critiques sur cet album. Une première sur le disque lui-même et une autre sur l'impact monumental qu'il a eu dans le monde du hip-hop. Dr Dre, ex producteur de NWA, avait décidé de quitter le label de son ancien comparse Eazy-E, Ruthless Records, et de fonder avec Suge Knight son propre label, Death Row Records. Au même moment son demi-frère, Warren G, lui parla d'un... Lire la critique de The Chronic

18
Avatar Léo Mouren
10
Léo Mouren ·
Orgasme auditif dans 3, 2, 1...

Sur une base de samples du Parliament de George Clinton et de Bootsy Collins, de synthé, des vocaux de Jewell et du flow nonchalant du rookie Snoop Doggy Dogg, Dr. Dre faisait exploser la tendance G-funk au début des années 90 en faisant de "The Chronic" l'un des fondements du genre. De "Fuck wit Dre Day", diss track funky visant Eazy-E (ancien leader des N.W.A et ex-associé de Dre à... Lire l'avis à propos de The Chronic

2
Avatar Smokin69
10
Smokin69 ·
Découverte
Ground 0

Au début des années 1990, Dr. Dre est déjà une légende, mais à l’avenir incertain. Aux côtés de ses compères de NWA, il a déjà changé le rap une fois. D’abord, parce qu’il a eu le privilège de produire pour des rappeurs révolutionnaires, dans tous les sens du terme : méchants mais conscients, politiques mais provocateurs, vulgaires mais fines plumes. Il n’était de loin pas étranger... Lire la critique de The Chronic

1 5
Avatar Brianm
10
Brianm ·
Chronique verte *clin d'oeil clin d'oeil*

Le seul défaut de cet album, c'est de ne pas être 2001. Ça sort quelques années plus tôt, la production est plus dans son époque, mais c'est quand même excellent. Entre le flow, le mixage et tout ce travail instrumental, on ne peut qu'être admiratif. C'est efficace, toujours très travaillé et fait avec goût. Bien sûr pour les paroles, ça parle de nanas, de drogue et on insulte des... Lire l'avis à propos de The Chronic

Avatar Guillaume L.
8
Guillaume L. ·
Toutes les critiques de l'album The Chronic (5)