Breathe me ...

Avis sur The Dark Side of the Moon

Avatar SmileShaw
Critique publiée par le

Pink Floyd, c’est le premier souvenir musical de ma vie.
Avec « Qu’est-ce qui fait pleurer les blondes » de Sylvie Vartan ! Bizarrement, en l’écrivant, je me dis que je n’aurais peut-être pas du le dire, ça !
Et puis je me dis que ça n’est pas bien grave et qu’on peut avoir des goûts de merde quand on est petit !
Qui a dit : « dans ton cas, ça n’a pas changé ? » Je l’ai entendu d’ici !

Donc, Pink Floyd était un passage obligé chaque jour, en rentrant de la maternelle, le casque sur les oreilles. J’étais déjà très routinière à l’époque ! ça a un côté rassurant, la routine, je trouve ! Mais vous vous en foutez peut-être … On me fait signe que oui !
Tous les jours donc, je réclamais « les sous qui tombent », autrement dit « Money » … Rapport aux machines à sous du début ! Je vous rappelle que j’avais 4 ans et que j’usais donc d’un vocabulaire d’enfant !
Qui a dit « dans ton cas, ça n’a pas changé ? » Soyez courageux un peu, bande de faux jetons !

Pink Floyd a continué de me poursuivre puisque 3 ou 4 ans plus tard, mon 2e grand kiff musical fut « les marteaux qui marchent », autrement dit « Another brick in the wall » … Rapport au clip avec les grands marteaux qui avancent ! (Et c’est là que je me rends compte que mon vocabulaire n’avait pas tellement évolué en quelques années !)

Tout ça pour quoi ? Non, parce que je sais que vous commencez à trouver le temps long et à vous demander : « mais pourquoi je lis encore ses conneries, à celle-là ? Je devrais avoir l’habitude pourtant ! C’est la dernière fois qu’on m’y prend ! »
Tout ça pour dire que j’étais prédestinée à aimer Pink Floyd plus que de raison !
Ils étaient tombés un peu dans l’oubli les années suivantes, la faute incombant à Depeche Mode, Michaël Jackson et autre Indochine (arrêtez de rire maintenant, c’est pénible).
Et puis une photo … vue par hasard … ça paraît aberrant de tomber en pâmoison pour un groupe grâce à une photo et pourtant, tel fut le cas !
http://www.pictonale.net/2010/10/23/45i8uh7/pink-floyd-venice.jpg
A-t-on déjà vu plus belle scène que celle-ci ?
Il me fallait donc retourner explorer ce groupe, son œuvre, c’était presque vital ! Des artistes pouvant offrir un spectacle pareil méritaient bien un retour en arrière, un voyage dans le temps.

Et quel voyage …
Forcément mon premier réflexe a été de me pencher à nouveau vers les sous qui tombent.
Et là, LA révélation : The dark side of the moon …
Il est de ces œuvres dont il est très difficile de parler tant les mots semblent superflus et surtout vides de sens. DSOTM, c’est un don, un besoin, aussi vital qu’un battement de cœur, aussi précieux que l’air qu’on respire (vous le voyez le lien avec mon titre ? Si ça n’est pas la classe …).
Je pourrais écouter en boucle pendant des heures The Great Gig in the sky, expérience unique, merveille absolue, mais tout l’album est une tuerie, rien de moins !
Une fois qu’on a plongé, on est foutu et on ne pense qu’au moment où on va pouvoir à nouveau gratifier nos oreilles de ce bijou.
Venez me dire que ce solo n’est pas à tomber ! Osez donc, pour voir !
https://www.youtube.com/watch?v=fJZ-uoXnfWg
Parce que David Gilmour parle à mon coeur, fait vibrer mes tripes, me colle des frissons et monter les larmes aux yeux.
Les puristes diront que Gilmour n'est pas le symbole de Pink Floyd car il ne faisait pas partie de la formation initiale. Peu m'importe : le son Pink Floyd, pour moi, c'est sa guitare et c'est juste le plus beau, le plus doux son du monde. Ses solos (Time, mais aussi Money) mériteraient à eux seuls qu'on découvre cet album. Mais DSOTM regorge d'arguments valables qui doivent vous amener à le (re)découvrir.

En résumé et pour faire court, The Dark Side of the Moon, c’est :
https://www.youtube.com/watch?v=Iz-8CSa9xj8

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2761 fois
42 apprécient · 3 n'apprécient pas

SmileShaw a ajouté cet album à 1 liste The Dark Side of the Moon

Autres actions de SmileShaw The Dark Side of the Moon