Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

See you in the PITT

Avis sur The Day Is My Enemy

Avatar Matt Jagger
Critique publiée par le

Pour avoir vu les Prodigy l'été dernier, leur live avait sévèrement dézingué une bonne partie de la foule, notamment ceux qui pensaient que ça allait être un concert "électro", au sens boîte etc (j'ai même entendu des "c'était du métal", incorrigibles ces chenapans). Bah ouais, mais ça n'a pas vraiment changé, les ProD ont toujours eu une grosse énergie à dépenser en live, mélange unique issue la rave, du punk et de la techno, surtout, il est vrai, depuis le très bon Invaders Must Die.
TDIME est à la fois décevant pour ceux qui attendait un retour aux sources, mais très réussi pour ceux voulant aller headbang un peu devant les gorilles de la sécu. C'est dur, très dur, violent, sombre, ça balance du beat à tout va, clairement la subtilité n'a point sa place en cette track list, évitez donc d'écouter l'album avec les hauts parleurs de votre smartphone de merde, ça ne rendra pas grand chose, tout au plus un bouillon infâme, qui contenterait toutefois les glandeurs type Calvin Harris et consort.
Je ne vais pas détailler une à une une mes impressions chansons par chansons, surtout que ce n'est qu'un avis fait à chaud après 2/3 écoutes, mais globalement je dirais que Destroy et Wall of Death sont au-dessus du lot (fuck this and fuck the cash ! crache bien), Rok Weiler est le titre live qui fera trembler les slim, pour le reste à vous de juger, pour certaine on sent le remplissage, et on remercie chaleureusement les deux invités qui n'apportent rien, mention à toi Sleaford Mods, et pour ton rap aussi insipide que ton blaze à deux balles.

Conclusion : c'est clairement pas le meilleur album du groupe, sorte de fils caché d'Invaders must die, teinté d'une certaine paresse (sans se rouler la tête sur ses claviers, Liam a du bien s'amuser à taper dessus), couplé à un désir de revendiquer leur non décès (et oui, IMD c'était quand même il y a 6 ans !). Mais la part de moi né au milieu d'un pogo jubile déjà.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 219 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Matt Jagger The Day Is My Enemy