Keys To The Epicness.

Avis sur The Hunting Party

Avatar Tomas Lopez
Critique publiée par le

Linkin Park est le groupe que tout le monde connait dans la scène metal/rock, un des groupe qui a permis à des millions d'adolescents dont moi de se jeter dans ce monde de riff et autres solo avec facilité mais tout de même avec grand plaisir.
Pour rappel, Linkin Park c'est deux albums estampillés Neo-metal en 2000 et 2003, une grosse baffe dans le monde du metal qui à l'époque commençait à tourner en rond. Malgré leurs nombreux détracteurs,il n'était pas encore à la mode de critiquer gratuitement le groupe. Pour faire suite à ces deux premiers albums, les californiens conscients de leurs succès sortirent des albums de remixes et de featuring plus ou moins, plus ou moins utiles. Suivirent des albums orientés Rock, un autre bien plus expérimental en 2010.Avis positif pour la plupart, mais tous réclamèrent le retour à ce bon vieux neo démodé. Il n'en sera point. Jamais.
Depuis le groupe sera devenu la proie préférée des Trolls du monde Metal, critiquant la moindre des news sur le groupe,le moindre morceau, même si au fond "c'est pas si nul que ça,mais on ne l'avouera pas".
2014 arrive et le groupe promet un album Heavy, pas un album d'ados bien vener comme il y a presque 15ans, mais un album d'adultes bien vener tout de même, bien plus techniques que les précédents et loin d'être une pale copie de leurs précédents opus. Trolls, revoyez votre discours !

The Hunting Party est probablement l'album le plus Rock de la discographie du groupe qui cette fois ci ne cède pas à la mode des chansons Single, mise à part une (Until Its Gone), aucune autre ne semble être bridée en temps ou en matière de défoulement, aussi bien instrumental que lyrique.
Une seule ballade, plutôt bonne d'ailleurs ( Final Masquerade).
Les paroles se veulent de plus en plus orientées politiques (Rebellion avec Daron Malakian) et les Guest énormes (All For Nothing, avec Page Hamilton, si si), au final on se retrouve avec un album super pêchu, qui sera surement gigantesque sur scène.
Seule véritable deception, le morceau avec Tom Morello (Drawbar) s'avère être une ballade instrumentale très fade. Vraiment dommage, un combo pareil aurait pu donner quelque chose de super.

Pour résumer :

Les + :
- Des guest de grosse qualité (Tom Morello, Daron Malakian, Page Hamilton)
- C'est HEAVY,enfin. Batteries,caisses et guitares lourdes omniprésentes.
- Chester Bennington se défoule et se pète les cordes vocales à de nombreuses reprises.
- L'impression de voir Linkin Park avec un vrai guitariste.
- On se retrouve au final avec un album complet. Qui n'essaye pas d'innover mais qui au moins est convainquant du début jusqu'à la fin.

Les - :
- Des parties RAP de Mike Shinoda bien trop peu présentes.
- Tom Morello, super guest star sous-utilisée.
- L'habituel album 11 chansons + 1 instrumental.

Amis amateurs de rock ou de metal, laissez une ou deux chance à cet album en vous plongeant dedans, défoulez vous.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 955 fois
20 apprécient · 3 n'apprécient pas

Tomas Lopez a ajouté cet album à 1 liste The Hunting Party

Autres actions de Tomas Lopez The Hunting Party