Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Un album à la hauteur de la légende

Avis sur The Life and Times of Scrooge

Avatar Sebalt
Critique publiée par le

La Jeunesse de Picsou, une oeuvre emblématique qui a su charmer des milliers de personnes avec son univers riche, ses personnages charismatiques, une histoire plus complexe qu'il n'y parait au premier abord et des aventures hors du commun qui ont fait de Picsou un personnage Disney bien à part. En dehors de la bande-dessinée, rares sont les médias à lui avoir rendu l'hommage qu'il mérite mais en cette belle année 2014, la donne est changée avec cet album absolument magique.

Tuomas Holopainen, bien connu pour son travail dans le groupe Nightwish, sur un album destiné à Picsou ? Cela donne un résultat bien plus qu'acceptable : associé à de nombreux artistes, notamment ceux de l'Orchestre Philharmonique de Londres, il nous livre ici un album symphonique inspiré par de nombreux épisodes de l'oeuvre de Don Rosa, cela donne des musiques aux tons celtiques, épiques, nordiques, « far-westiques », magiques et j'en passe.

Pour ceux qui ont été marqués par les aventures de Picsou et qui ont gardé une âme d'enfant (moi le premier, ce qui me pose parfois quelques soucis maintenant que j'ai plus de 20 ans), certains morceaux ont vraiment de quoi émouvoir votre petit cœur tant par la grandeur et parfois même la tristesse (n'oublions surtout pas que tout n'est pas rose dans la vie de Picsou, loin de là) qu'ils peuvent inspirer, je ne trouve pratiquement rien à redire tant chaque morceau a du cœur, une âme propre à lui, cela se passe de mots (c'est un peu con de dire ça en plein milieu d'une critique mais bon).

A chaque musique, on se remémore une aventure du petit cireur de chaussures qui, petit à petit, est devenu le canard le plus riche du monde, pas sans en subir les conséquences. Tout comme la bande-dessinée éponyme, The Life and Times of Scrooge risque de marquer les esprits par sa beauté, son ambition et sa totale honnêteté. Après tout, l'album sort « juste comme ça », il n'accompagne aucune nouvelle bande-dessinée, aucun film, aucun jeu... Pourtant, il devrait car quand on écoute tous les morceaux, on ne peut s'empêcher de regretter, limite en pleurant (bon allez, pas limite *essuie des larmes*), qu'ils ne soient pas accompagnés d'images aussi fortes que celles qui se créent dans notre esprit à l'écoute de la majorité (pour ne pas dire la totalité) des musiques de l'album.

Ayez la volonté d'accomplir vos rêves avec Glassgow 1887.

Partez à l'aventure avec Into the West.

Affrontez tous les obstacles avec Duel & Cloudscapes.

Rêvez avec Dreamtime.

Ayez le cœur glacé par l’émotion avec Cold Heart of the Klondike.

Envolez-vous avec la douceur et le ton épique de The Last Sled.

Pleurez à chaudes larmes avec Goodbye, Papa.

Rendez-vous compte que la richesse ne fait pas tout avec le mélancolique To be Rich.

Vivez une vie remplie de péripéties forgeant un être bon avec A Lifetime of Adventure.

Ralentissez le temps avec le touchant Go slowly now, Sands of Time.

Bref, orgasmez avec The Life and Times of Scrooge.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 732 fois
15 apprécient

Autres actions de Sebalt The Life and Times of Scrooge