L’envol et la chute de Ziggy Stardust et les araignées martiennes

Avis sur The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the...

Avatar elfemere
Critique publiée par le

On est en 2001, une nouvelle année va commencer au collège. On a passé notre été à écouter de la musique connue et inconnue. Dans ma tête trotte cette voix nasillarde qui ne veut pas encore dire grand chose pour moi.
Septembre, c’est cet instant que tout le monde retient. Le début d’une nouvelle ère géopolitique et le sentiment qu’on comprend plus de choses dans l’univers des adultes.
Le refuge me vient dans la musique d’un être exubérant, un poète à mes yeux, un artiste de génie qui manie les mots et les sons à merveille.
David Bowie, de son nom de scène, parvient à exprimer les craintes et les espérances d’une enfant de 12 ans.

Ma critique de l’album «Ziggy Stardust and the Spiders from Mars» ne sera pas objective. Mais peut-on l’être quand la culture est notre passion ? Car si je m’intéresse autant à toutes les formes d’arts, c’est grâce entre autre à David Bowie, artiste complet qui m’a touché étant jeune et qui a influencé mes goûts culturels, voire mes orientations personnelles, mes opinions...

Cet album est un condensé de ce que le rock peut faire de mieux. Enfin surtout le glam rock ! Car cette oeuvre éclabousse ses auditeurs de paillettes et d’amour. On est en 1972, cela va sans dire...et pourtant, la crise n’est pas loin.
Mais les mélodies font mouche, et les paroles sont profondes.David Bowie, dans son univers parallèle complètement barré, est parvenu à traverser le temps et la mort de son personnage.

News had just come over,
We had five years left to cry in...

Avec ce morceau empreint d’une actualité on ne peut plus prégnante, «Five Years» est de loin celui qui me fait le plus vibrer. La voix de David, chevrotante ou pleine d’assurance, nous transperce et nous reconditionne dans ce qu’est l’humanité.

All I have is my love of love - and love is not loving

Ôde à l’amour, à ses travers, à ses peines et à ses petits bonheurs. «Soul Love» est une chanson jazzy qui va en crescendo pour nous prendre au coeur.

And I'm busting up my brains for the words

Pleine de violence dans ses paroles, «Moonrage Daydream» est à l’écoute un air mélancolique et passionnée vers celle/celui qu’on aime et qui reste secret. David Bowie nous emmène une fois encore dans son univers interplanétaire. Arlequin et sa plume ne sont pas loin.

There's a Starman waiting in the sky

L’homme des étoiles représente à mes yeux l’ami imaginaire, ou l’être imaginaire que seuls les enfants peuvent voir car ils croient en eu. C’est un messie qui annonce ce qui va leur arriver une fois qu’ils seront adultes. D’une tristesse incroyable, il s’agit encore une fois d’une mélodie aux sonorités pleines d’espoirs.

And lady stardust sang his songs

Retour sur le parcours rocambolesque de ce personnage crée de toutes pièces par David Bowie. Ce dernier joue de son ambiguité sexuelle et se moque des travers du star system qu’il semble manipuler. The show must go on...

Making love with his ego Ziggy sucked up into his mind...

Pas grand chose à dire sur ce morceau... «Ziggy Stardust» reprend l’esprit déjenté de son personnage et raconte sa folle épopée.

I'm back on suffragette city

J’ai toujours pas très bien compris ce morceau. On ne peut pas non plus être calée à 100% avec ce qu’on aime après tout. Surtout avec un esprit aussi étrange ^^
J’ai des pistes, mais qui ne me semblent pas correctes. Je n’ai pas encore lu de critique à son sujet. Je le ferai sous peu.

You're not alone just turn on with me

Pour finir sur une déclaration d’amour et d’espoir pour celui qui veut mettre fin à ses troubles. Notre cerveau est d’une complexité tellement irrationnelle qu’on a tendance à baigner dans une nostalgie qui nous plonge dans l’abîme. Rock,n’roll Suicide nous rappelle qu’on a beau perdre des choses, vivre mal dans sa peau, l'existence n’est pas solitaire.

Voilà la vie, ou le peu de vie d’un artiste à succès. Et quand on y regarde de plus près, on pouvait pressentir sa longévité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1532 fois
19 apprécient · 1 n'apprécie pas

elfemere a ajouté cet album à 11 listes The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders From Mars

Autres actions de elfemere The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders From Mars