Écouter
Pochette The Smiths

The Smiths

(1984)
12345678910
Quand ?
7.6
  1. 0
  2. 3
  3. 5
  4. 17
  5. 24
  6. 93
  7. 337
  8. 490
  9. 203
  10. 67
  • 1.2K
  • 73
  • 202
  • 4

Liste de morceauxThe Smiths

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:59)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:59)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:27)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:43)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:37)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:56)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:21)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:22)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:53)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:04)

PostsThe Smiths

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (3)
The Smiths
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Je me souviens...

Je me souviens combien ce premier album des Smiths, après l'explosion sensuelle qu'avait été "This Charming Man", m'avait déçu : une première face composée de chansons grisâtres, presque informes, laminait définitivement l'enthousiasme du "fan à naître", que ne rattrapaient pas les beaux "singles" de la seconde face. En 2011, le remixage effectué par Johnny... Lire la critique de The Smiths

3
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
Découverte
1984, quand la banlieue descendra sur la ville.

Les Smiths c'est une voix inimitable, un son inimitable, une plume inimitable. Pour faire bref un premier album unique d'un groupe unique et hors-du-commun qui réussira à influencer de nombreux musiciens plus tard.

Avatar Antoine Ceschia
8
·
Un sous-Joy Division

Hé oui, peut-être que le choix du titre pourrait choquer mais dès la première piste lancée j'eu de suite l'impression d'entendre un Joy Division saupoudré de rock indépendant tout cela sans le génie de Ian Curtis. Le groupe arrive cependant quand même a instauré une atmosphère assez lugubre mais malheureusement peu de chansons se démarquent réellement du reste mis-à-part... Lire la critique de The Smiths

Avatar Alexlol
7
Alexlol ·
Toutes les critiques de l'album The Smiths (3)
Vous pourriez également aimer...