Pochette The Wild, the Innocent & the E Street Shuffle

Critiques de The Wild, the Innocent & the E Street Shuffle

Album de (1973)

L'Amérique des paumés

Si c'est à partir de son troisième album Born To Run que Bruce Springsteen deviendra vraiment The Boss aux yeux du public, il ne faut surtout pas oublier ses deux premiers disques, Greetings from Asbury Park, N.J. et The Wild, the Innocent and the E Street Shuffle. Deux... Lire l'avis à propos de The Wild, the Innocent & the E Street Shuffle

29 7
Avatar Docteur_Jivago
10
Docteur_Jivago ·

Chasing the factory girls underneath the boardwalk where they promise to unsnap their jeans

Je m'en souviendrai toute ma vie. J'étais jeune, pas encore formé aussi bien sur le plan musculaire que musical (des voix calomnieuses vous diront que vraiment pas grand chose n'a bougé, d'un côté comme de l'autre), c'était l'été, il faisait chaud, très chaud, je sortais de ma première année à la fac', j'avais bien rigolé mais les beaux jours m'avaient naïvement ramené chez mes parents. Et... Lire l'avis à propos de The Wild, the Innocent & the E Street Shuffle

13 8
Avatar El-Lukiñho
10
El-Lukiñho ·

« I always thought that songs are like movies for ears » (Tom Waits)

Le premier album de Bruce Springsteen, Greetings from Asbury Park N.J. sorti en janvier 1973 démontrait déjà un potentiel certain de la part du natif du New Jersey et un incontestable talent de poète, une aisance déconcertante à jouer avec les mots et les faire sonner harmonieusement pour former des chansons déjà très abouties où l'énergie de la jeunesse et le désir... Lire la critique de The Wild, the Innocent & the E Street Shuffle

4 6
Avatar Faulkner
8
Faulkner ·

Critique de The Wild, the Innocent & the E Street... par Sergent Pepper

Disque fou, ecclectique, ambiteux et génial, qui promettait une carrière autrement plus audacieuse que celle qui suivit, The Wild, ... est un grand moment - et l'un des seuls que j'écoute - de la carrière de Springsteen. Lire l'avis à propos de The Wild, the Innocent & the E Street Shuffle

5 1
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Critique de The Wild, the Innocent & the E Street... par lehibououzbek

Étonnant cette foutue transition entre le premier titre The E Street Shuffle (qui est excellent) et le deuxième 4th of July, Asbury Park (Sandy) (qui me fait penser au genre de morceau qu'on retrouve dans les bals-musette et autres banquets pour octogénaires). Oui cette chanson sent le sapin et le soufre. Malheureusement j'avais pas mon masque à oxygène sur moi. Assez choquant de passer d'un E... Lire la critique de The Wild, the Innocent & the E Street Shuffle

3
Avatar lehibououzbek
8
lehibououzbek ·