Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Dans ta tête, les nuits sont pas sûres

Avis sur Tout est calme

Avatar slowpress
Critique publiée par le

"Mon père m'a dit un jour, un jour que j'étais en… légère errance : Ecoute moi bien fils, aujourd'hui quand on veut la lune, on est pas poète, on est cosmonaute."
Alors Loïc Lantoine a écouté son père, accompagné de la contre-basse de François Pierron, il est devenu cosmonaute de la poésie. Ses murmures rauques à la conjugaison enfantine racontent des histoires teintées de triste douceur ou de folie énervée : "que je tremble autant que j'orage".
Loïc Lantoine s'amuse des mots, l'atmotsphère musical donne à son ton caverneux tout une résonance au fond du ventre. Tout est calme invite à une variation d'humeurs incohérente, la logique n'est pas poétique pour ce monsieur ; néanmoins se déploie pour chaque chanson un attachement particulier : que ce soit le grondement terrifiant quand on dit du mal de Johnny, la complainte à Pierrot, l'amour étrange pour la lessive de sa mère, la tendresse d'une comptine à charge de "mais non",
Loïc Lantoine prend de multiples visages, "maman, ton mauvais gars arrive", rebelle fils d'ouvrier ou fiston mignon qui aime les berceuses, ayant pour compagnie des amis imaginaires, petit farceur rigolard et avant tout poète-cosmonaute en légère errance (magnifique ivre à un concert).

"J'ai fait de mon chagrin un repos."
http://grooveshark.com/#!/album/Tout+Est+Calme/6244658

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 192 fois
2 apprécient

Autres actions de slowpress Tout est calme