Écouter
Pochette Toxicity

Toxicity

(2001)
12345678910
Quand ?
7.4
  1. 75
  2. 66
  3. 88
  4. 160
  5. 345
  6. 937
  7. 2622
  8. 3609
  9. 2018
  10. 956
  • 11K
  • 668
  • 548
  • 39

Liste de morceauxToxicity

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:21)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:13)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:55)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:06)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:58)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:30)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:54)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:00)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:56)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:43)
Match des critiques
les meilleurs avis
Toxicity
VS
2 albums en 1 : préférez la (virtuelle) face B !

Qu'il est étrange de (re)découvrir un album 20 ans après sa parution et se dire qu'il a terriblement vieilli. Alors même que d'autres dans le même style - qui sont passés presqu'inaperçus - semblent encore d'actualité (Oneyed Jack avec "Cynique"). Certes je n'ai pas le profil du "barbare gothique". Mais bon nombre d'albums de Hard rock me semblent beaucoup plus aptes à passer à la postérité, comme la très belle découverte Kodama (2016) d'Alcest. Cet album semble terriblement...

Avatar Eowyn Cwper
4
Eowyn Cwper
Critique de Toxicity par Eowyn Cwper

Navré, mais le bruit, je peux pas. Je croyais avoir entendu quatre chansons alors que c'était huit, parce que les ruptures de tons dans les chansons sont impossibles à distinguer de la limite entre deux chansons quand celle d'avant comme celle d'après se résument à un battage monumental accompagné de gueulements, où une ligne ressort plus que les autres pour rappeler à l'auditeur que la langue qu'ils chantent existent réellement – oui, parce que je sais pas vous mais je suis bien incapable... Lire l'avis à propos de Toxicity

Critiques : avis d'internautes (25)
Toxicity
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
L'album d'une génération

2009 - 15 ans En arrivant au lycée, tu découvres comme prévu les joies des sciences économiques et sociales, mais aussi et surtout, et c'était pas prévu, System of a Down. Toxicity avec son savant mélange d'ambiances étranges, de mélodies faciles et de brutalité vient bousculer tes habitudes, te faisant découvrir un nouvel univers musical : le... Lire la critique de Toxicity

100 28
Avatar Yyrkoon
9
Yyrkoon ·
Critique de Toxicity par Ru. HRCE

On dit qu'on se souvient de sa première rencontre avec un album marquant. Pour moi c'est ce cas avec ce Toxicity. Mon cousin avait pour habitude de venir chez moi avec un disque dur rempli de clips en tout genre (dont des AMV). Et dans le lot, il y en avait une très bien réalisée reprenant des images du jeux Final Fantasy (lequel? je ne sais plus, je n'ai jamais été un gamer) sur une musique qui... Lire la critique de Toxicity

19 2
Avatar Ru. HRCE
9
Ru. HRCE ·
Critique de Toxicity par YohannPiga

C'est sûr, Toxicity est le meilleur album de system Of a Down: le plus abouti, le mieux écrit, le mieux produit. Après, il faut aimer le style peu homogène du groupe: les breaks à tout bout de champ, une tendance à l'auto caricature qui devient redondant et la voix affreuse du guitariste qui s'impose de plus en plus à partir de cet album... Un bon album... mais y'a mieux. Lire la critique de Toxicity

6
Avatar YohannPiga
6
YohannPiga ·
Psycho Groupie Cocaine Crazy

What else ? Bourin, Mélodique, Hurlé, chanté, Thrash, Gros son, folie, drogue, sexe, critique de la société, gros son de basse, son de guitare terrible, batterie qui déboise avec des breaks cultes, des back vocal qui arrachent et aussi réalisés avec élégance, des samples et instruments non saturés. L'album de la consécration. Suite au premier album de pure folie qui les avait classé directement... Lire la critique de Toxicity

5 1
Avatar laurentfx
10
laurentfx ·
Découverte
Toxicity par Rosenrot

Comme beaucoup de gens , j'ai commencé le metal pas le neo et l'indus (Marylin Manson (que j'ai lâché) , Slipknot (que j'ai lâché) , Rammstein (que j'ai un peut laissé) et System Of A Down(que je n'ai pas lâché)) . Comme dit dans ma critique de Lonely Day , SOAD est le cri de révolte d'une génération se sentant délaissée par se pères . Et cet album en est une représentation parfaite . Un... Lire l'avis à propos de Toxicity

Avatar Rosenrote
8
Rosenrote ·
Toutes les critiques de l'album Toxicity (25)