Écouter
Pochette Trilogy

Trilogy

(2015)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 2
  2. 3
  3. 9
  4. 14
  5. 35
  6. 112
  7. 372
  8. 680
  9. 395
  10. 128
  • 1.8K
  • 389
  • 304
  • 25

Liste de morceauxTrilogy

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:43)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:17)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:11)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:16)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:14)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:16)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:34)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:05)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:27)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:17)

PostsTrilogy

Critiques : avis d'internautes (10)
Trilogy
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Trilogy par Marc Poteaux

Décrire le son de Carpenter Brut, beaucoup s’y sont cassé les dents. Pourtant, ce n’est pas si difficile. Le tout, c’est que les personnes en face aient les mêmes bases que vous. Et ça, c’est pas gagné. Bon, alors voilà : Carpenter Brut, c’est Perturbator + Zombi avec une touche d’electro-dark à la Hocico. Bon, ok, j’en ai perdu la moitié en route, on va reprendre du début. Carpenter Brut,...

17
Avatar Marc Poteaux
8
·
Trou noir.

En ce moment c'est pas la joie de vivre dans ma tête, même si hier soir il y a eu un énorme sursaut de lumière dans les bras d'une simple mortelle, si belle et douce. Mais oui cet album est génial pour mes grosses escapades en vélo. J’ai roulé... J’ai roulé jusqu'à sentir tous mes muscles brûler, jusqu'à sentir dans mes veines de l’acide sulfurique à la place du sang. Puis, j’ai roulé encore,... Lire la critique de Trilogy

21
Avatar Kain
8
Kain ·
Retrolicious

Comme pas mal de monde, j'ai découvert tout ce bordel retro-synthpop-whatever en jouant à Hotline Miami, un jeu qui pète sa race avec une soundtrack qui pète encore plus sa race. C'est la que j'ai entendu Perturbator ou M|O|O|N avec un peu plus d'attention qu'un morceau au pif sur internet. Et dans un des premiers trailers pour la suite de Hotline Miami, j'ai eu mon dépucelage de Carpenter... Lire l'avis à propos de Trilogy

9
Avatar PfzBlacky
9
PfzBlacky ·
Puissance ténébreuse pouvant provoquer de la transe

Une des musiques (Escape from Midwich Valley) que j'ai découvert grâce au trailer de Hotline Miami 2 m'a vraiment surpris. C'est comme de la musique électro dubstep, capable de vous plonger dans un autre univers à coups de sons synthétiques bien réussis d'une boîte de nuit des années 80. Certains titres peuvent vous détendre (Paradise Warfare, Looking... Lire l'avis à propos de Trilogy

4
Avatar PapriKa
10
PapriKa ·
Découverte
Critique de Trilogy par BenoitRichard

Après Carpenter l’original, Voici Carpenter Brut, un groupe forcément hommage aux musiques du maitre du suspense. Il suffira pour s’en convaincre d’écouter les premières mesures du stimulant et inaugural Escape from Midwich Valley. Mais à bien y écouter, Carpenter Brut à plus à voir avec le son Ed Banger qu’avec les vieilles ritournelles minimalistes d’Halloween ou de Assault. Quoi qu’il en... Lire l'avis à propos de Trilogy

3
Avatar BenoitRichard
7
BenoitRichard ·
Toutes les critiques de la compilation Trilogy (10)
Vous pourriez également aimer...