Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Le pouvoir du Romantisme

Avis sur True

Avatar Karel1983
Critique publiée par le

Pas facile d'être un des groupes au single le "plus moins bien connu" : qui n'a jamais reconnu les premières secondes de "True" (la chanson je précise), sans savoir d'où ça venait ?
Et oui, aux premières notes, tout le monde réagit, mais personne ne sait, comme par hasard !

Heureusement, en grand fan des années 80, je connaissais la chanson, mais...c'est tout.
Puis un jour j'entre chez un disquaire, je tombe sur cet album à la pochette colorée et ce dessin étrange d'une colombe. Je vois "Spandau Ballet - True" écrit : sans hésiter j'achète le vinyle, belle preuve de l'impact d'un title track sur un album.

J'étais jeune et ça m'a fait l'effet d'un choc, pour la première fois, je découvrais en détail un groupe au travail diversifié, et d'une énergie débordante. Un line up bien habillé, élégant, raffiné mais ne manquant pas de puissance sur scène. Surtout, le son me paru très différent de celui des groupes de l'époque, même pour la mouvance "New Romantics". En effet, beaucoup plus poétique, une instrumentale plus travaillée, mais surtout, surtout...une grande crédibilité, à la fois dans leur apparence et leurs chansons. On dépasse de loin l'image du groupe de jeunes bien apprêtés qui casent un "love" ou "baby" dans chaque phrase.

Entre pop-rock et jazz, avec des touches d'exotisme, on y découvre un chant puissant, dont on ne se lasse pas, avec d'excellents backing vocals pour appuyer l'ambiance "love song". Le saxophone échappe au rôle d'instrument cliché et connoté (et oui !), pour se permettre des solos impressionnants. 80s obligent, les synthés apportent une touche aérienne alors que les percussions, qui ne se limitent pas à la seule batterie, accompagnent le tout avec un rythme doux et dansant.

On se laisse volontiers emporter par Code of Love ou Heaven is a secret. True et Gold sont évidemment des monuments, qui feront mouche à chaque fois, et il y aura de belles surprises avec Communication et Foundation. Lifeline et Pleasure restent plus calmes et s'écoutent selon moi en transition.

Niveau paroles, pas de surprises, on sait ce qu'on achète, d'ailleurs on vient pour ça ! Mais, encore une fois, on ne tombe pas dans les a priori ! Il faut peu de temps pour se mettre à chanter et sauter, hypnotisé par cette ambiance chaleureuse et notoirement positive. En revanche, il faut l'écouter au début de l'été, même si il réchauffe pas mal l'hiver.

Bref : tout est bon ! Dessus, on peut à la fois danser, rêver, se balader, s'endormir, se bercer dans les illusions ou la mélancolie (légère !) des sentiments. Seul ou à deux pour une écoute intime diront nous, il fera aussi parfaitement l'affaire en soirée comme fond sonore ou pour danser.

TRUE, c'est un album des premiers amours, de la jeunesse et de l'insouciance...on a qu'une envie en l'écoutant, c'est d'éprouver la même puissance sentimentale, et de passer un été au soleil avec la personne qu'on aime...
C'est pourquoi il faut se l'écouter régulièrement, pour rester, l'espace d'une chanson, un nouveau (ou un ancien ?) romantique !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 98 fois
Aucun vote pour le moment

Karel1983 a ajouté cet album à 1 liste True

Autres actions de Karel1983 True