Pochette Unknown Pleasures

Critiques de Unknown Pleasures

Album de (1979)

Division de la joie, multiplication de la peine

Des bons gars pourtant, ces Joy Division. Propres sur eux en plus. Bien coiffés, bien sapés, bien sous tout rapport. Pas comme ces petits branleurs de Sex Pistols qui font les cons au fond de la classe. Que non. Pas du tout ce genre. Alors c'est quoi qui a merdé ? Parce que là, tout de même, ça ne s'est pas conclu de la manière la plus joviale, faut reconnaître. Imaginez les gentils... Lire l'avis à propos de Unknown Pleasures

90 23
Avatar Pheroe
9
Pheroe ·

Quand la musique fait perdre le contrôle

http://youtu.be/ncJ8FCvCofw "Unknown Pleasures" n'est pas un album, c'est un jalon qui a balisé mon existence. J'étais adolescent, donc à fleur de peau, quand je l'ai écouté pour la première fois. A l'âge où beaucoup ont été amis avec le Biactol, j'ai personnellement fait connaissance avec la mélancolie, le... Lire la critique de Unknown Pleasures

88 11
Avatar takeshi29
10
takeshi29 ·

J'ai perdu le contrôle

Unknown Pleasures. Album incompréhensible. Oppressant. Fou. Sombre. On va parler anecdotes, soyons fous. Ma première écoute de cet album a été longue et dure. Interminable. Je n'avais pas spécialement apprécié, je ne comprenais pas l'engouement autour de cet album dont la seule qualité à mes yeux étaient la pochette. J'étais dégouté. Vraiment.. Pourquoi cet album n'arrivait-il pas à... Lire l'avis à propos de Unknown Pleasures

25 2
Avatar Xuenimul
8
Xuenimul ·

Intemporel

Il y a des albums comme ça qui dépassent les frontières, que ce soit celles du temps aussi bien que celles de la musique ... ici, rien de virtuose, que de l'émotion à l'état brut et cet album, alors que je l'écoute régulièrement depuis 40 ans me fait toujours le même effet ... le plaisir de l'écoute et une fraîcheur, non pas mélodique, car ici on est plutôt dans la noirceur, non la fraîcheur... Lire l'avis à propos de Unknown Pleasures

12 2
Avatar PiotrAakoun
10
PiotrAakoun ·

The pleasures of a normal man

"Notre James Dean gothique s'est jeté à corps perdu dans la vie, c'est-à-dire le vide" C'est ainsi que Bruno Tavarant, dit Bayon, annonce la mort de Ian Curtis dans le journal Libération. Agé de 23 ans, le chanteur de Joy Division, maniaco-dépressif, torturé par ses crises d'épilepsie, de plus en plus fréquentes et handicapantes, se donne la mort le 18 mai 1980, en se pendant dans sa cuisine.... Lire la critique de Unknown Pleasures

9
Avatar toothless
9
toothless ·

I've lost control.

Allez. Comme ça, j'ai envie de faire ma première critique d'album. D'un coup. Non pas que je prétende avoir acquis suffisamment de culture musicale (loin s'en faut) pour m'engager dans cette exercice périlleux - rien n'est plus subjectif que la musique et rien n'est plus difficile que de l'évoquer par l'écrit - mais ça ne coûte rien d'essayer. Grâce à (à cause de ?) SensCritique je suis devenu... Lire la critique de Unknown Pleasures

18 5
Avatar Boba
9
Boba ·

Rien ne serait plus comme avant...

Comme cette image noire et informatique sur la pochette l'annonçait, Ian Curtis et Joy Division allaient en effet définir, pour les années qui suivirent la sortie de "Unknown Pleasures", une nouvelle topographie de nos sensations et de nos sentiments. Nous entrions dans un nouvel âge, où les cris d'angoisse ne résonneraient plus que dans le vide et... Lire la critique de Unknown Pleasures

8 1
Avatar Eric Pokespagne
9
Eric Pokespagne ·

Critique de Unknown Pleasures par AWolfAtTheDoor

Joy Division est un groupe britannique formé en 1977 autour de Ian Curtis. En seulement trois années et deux albums majeurs, ces quatre musiciens (Bernard Sumner, Peter Hook et Stephen Morris accompagnent Ian Curtis) vont marquer l'histoire de la musique rock. Unknown Pleasures sort en 1979. On y découvre un chanteur à la voix peu commune (certains diront qu'il chantait faux), exprimer des... Lire l'avis à propos de Unknown Pleasures

12 2
Avatar AWolfAtTheDoor
10
AWolfAtTheDoor ·

Je le ré-écoute le jour de ma mort.

À mon arrivée en école de musique on ne cessait de me parler de ce groupe comme d'un messie, qu'il fallait absolument que j'écoute, que c'était des génies, et j'en passe. Rebelote avec mon arrivée sur SensCritique où Unknown Pleasure se voit attribué une place tout à fait honorable dans le top 111 et croule sous les éloges des membres. Ainsi pour ne pas rester captif derrière les barreaux de ma... Lire la critique de Unknown Pleasures

21
Avatar ArtificialSun
4
ArtificialSun ·

La danse des initiés congelés

La boîte venait d'ouvrir. La foule se pressait à l'entrée pour cette soirée si particulière, si spéciale, si rare. CRIST INAU Le plus grand DJ formé au monastère himalayen " Sion Jiovoydi" était là avec son matériel étrange. Les gens voulaient voir, voulaient assister à ce spectacle qui n'avait lieu qu'une fois tous les dix ans. Populace bigarrée, bariolée, grimée, transformée, chamarrée. La... Lire la critique de Unknown Pleasures

3 2
Avatar TristeLune
5
TristeLune ·