👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Comme cette image noire et informatique sur la pochette l'annonçait, Ian Curtis et Joy Division allaient en effet définir, pour les années qui suivirent la sortie de "Unknown Pleasures", une nouvelle topographie de nos sensations et de nos sentiments. Nous entrions dans un nouvel âge, où les cris d'angoisse ne résonneraient plus que dans le vide et n'en seraient que plus glaçants, où les mondes restant à découvrir ne seraient plus que virtuels - mais n'en seraient pas pour autant plus hospitaliers, où les plaisirs encore inconnus seraient presque toujours des menaces. Rien ne serait plus comme avant. [Critique écrite en 2007]

il y a 7 ans

9 j'aime

1 commentaire

Unknown Pleasures
takeshi29
10

Quand la musique fait perdre le contrôle

http://youtu.be/ncJ8FCvCofw "Unknown Pleasures" n'est pas un album, c'est un jalon qui a balisé mon existence. J'étais adolescent, donc à fleur de peau, quand je l'ai écouté pour la première fois...

Lire la critique

il y a 7 ans

90 j'aime

11

Unknown Pleasures
Sergent_Pepper
8

Critique de Unknown Pleasures par Sergent_Pepper

Il fait un froid poisseux, sans neige. Ou plutôt : la neige a fondu, noircie par la circulation. On s'y embourbe dans la solitude et la dépression. De temps en temps, un cri vers le ciel. Unknown...

Lire la critique

il y a 9 ans

33 j'aime

1

Unknown Pleasures
Xuenimul
8

J'ai perdu le contrôle

Unknown Pleasures. Album incompréhensible. Oppressant. Fou. Sombre. On va parler anecdotes, soyons fous. Ma première écoute de cet album a été longue et dure. Interminable. Je n'avais pas...

Lire la critique

il y a 7 ans

25 j'aime

2

Moi, Daniel Blake
EricDebarnot
7

La honte et la colère

Je viens de voir "Moi, Daniel Blake", le dernier Ken Loach, honoré par une Palme d'Or au dernier festival de Cannes et conspué quasi unanimement par la critique, et en particulier celle de gauche....

Lire la critique

il y a 5 ans

193 j'aime

53

1917
EricDebarnot
5
1917

Le travelling de Kapo (slight return), et autres considérations...

Il y a longtemps que les questions morales liées à la pratique de l'Art Cinématographique, chères à Bazin ou à Rivette, ont été passées par pertes et profits par l'industrie du divertissement qui...

Lire la critique

il y a 2 ans

178 j'aime

92

Je veux juste en finir
EricDebarnot
9

Scènes de la Vie Familiale

Cette chronique est basée sur ma propre interprétation du film de Charlie Kaufman, il est recommandé de ne pas la lire avant d'avoir vu le film, pour laisser à votre imagination et votre logique la...

Lire la critique

il y a 2 ans

162 j'aime

22