Avis sur

Unknown Pleasures par AWolfAtTheDoor

Avatar AWolfAtTheDoor
Critique publiée par le

Joy Division est un groupe britannique formé en 1977 autour de Ian Curtis. En seulement trois années et deux albums majeurs, ces quatre musiciens (Bernard Sumner, Peter Hook et Stephen Morris accompagnent Ian Curtis) vont marquer l'histoire de la musique rock. Unknown Pleasures sort en 1979. On y découvre un chanteur à la voix peu commune (certains diront qu'il chantait faux), exprimer des paroles sombres et pessimistes, sur des musiques tendues et oppressantes, le tout créant un univers noir et anxiogène. Les rythmes jouées sous la prédominance de la basse et de la batterie, laissent à l'oreille de l'auditeur une musique saccadée et monotone, parfois répétitive (Day Of The Lords ou Candidate), mais toujours attirante tellement l'ambiance est baignée de troubles. On peut entendre ici des chansons comme Disorder ou Wilderness, où le chanteur débite les textes sur des musiques rythmées. On trouve également des morceaux plus posés, aux sons inquiétants; New Dawn Fades et I Remember Nothing. La noirceur omniprésente, parfois pesante, n'entache en rien la richesse et la force de l'ensemble. On peut dire au fond que si l'on aime l'une de ces chansons, alors on aime le tout. Avec cet album, Joy Division influencera une part incroyable des groupes qui lui succèderont: The Cure ("A forest"), The Smiths, REM, U2 ou encore Nirvana et Radiohead.
À la suite d'Unknown Pleasures viendra Closer. Durant l'enregistrement de ce-dernier, Ian Curtis atteint d'épilepsie sera très malade. Il n'en verra jamais la sortie puisqu'il se suicidera quelques jours avant, le 18 Mai 1980.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1082 fois
12 apprécient · 1 n'apprécie pas

AWolfAtTheDoor a ajouté cet album à 2 listes Unknown Pleasures

Autres actions de AWolfAtTheDoor Unknown Pleasures