Tu ne trouves pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Tu peux écrire à feedback@senscritique.com pour signaler une fiche manquante.

Un album focalisé sur l'ambiance

Avis sur V

Avatar Waysee
Critique publiée par le

Le cinquième album de Hollywood Undead, nommé tout simplement "V" ou "Five", nous montre que cette fois-ci le groupe a décidé de viser un côté misant davantage sur l'ambiance des chansons comparé à leurs albums précédents. Est-il meilleur que leur sortie précédente, qui était leur album le plus faible, "Day of the Dead" ?

Je pourrais catégoriser les chansons en trois orientations différentes : Electro/Ambiance, Rap/Gangsta Rap, Rock/Métal.

  • Commençons par le plus dominant, l'électro/ambiance. Dans cette catégorie on trouve les chansons Bad Moon, Ghost Beach, Broken Record, Nobody's Watching, Pray et Riot.
    Ces chansons font parti de mes préférés de l'album et sont celles que j'écoute le plus fréquemment, avec quelques exceptions. Leur but général, comme vous pouvez vous en douter, est de créer une certaine atmosphère, soit pour la détente qui nous emmène ailleurs (Bad Moon, Ghost Beach, Broken Record et Nobody's Watching), soit pour la fête (Pray, Riot). Le groupe a déjà, dans ses albums précédents, fait de multiples chansons dans ce but mais c'est dans cet album qu'elles sont les plus efficaces selon moi. Ils s'agit aussi de la quantité de chansons la plus dominante de celui-ci comparé aux cinq focalisés sur le Rock/Métal et aux trois s'orientant vers le Rap plus classique.
  • Les chansons suivantes sont celles orientés Rock. Le groupe s'est fait connaître dû au mélange Rock et Rap style Linkin Park avec leur propre sauce alors rien d'étonnant de trouver environ un tiers des pistes de ce genre sur cet album. Je liste California Dreaming, Renegade, We Own The Night, Bang Bang et Your Life. Elles rentrent bien dans l'album, certaines étant plus agressives avec les rythmiques Thrash Metal de California Dreaming et les Breakdown bourrins dans Renegade puis Bang Bang, d'autres maintiennent cet aspect Rock en l'orientant plus vers un son plus calme, plus "Pop".
  • Nous venons donc aux trois chansons finales, Whatever It Takes, Black Cadillac et Cashed Out. Ici, c'est simple : une instrumentale plus simple que les autres chansons et une plus grande focalisation sur le Rap parlant de fric, de p*tes et de drogues, le classique du Gangsta Rap quoi. Mais attention, ceci ne signifie pas que ce sont des mauvaises chansons, elles semblent juste être un peu plus un "filler" même si une d'entre-elles "Black Cadillac" est un des singles de l'album.

En bref, un album intéressant, se séparant des autres, m'ayant déjà donné envie de le réécouter plusieurs fois. Les chansons orientés sur l'ambiance sont agréables à écouter pour se reposer et rêver, définitivement meilleur que son prédécesseur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 203 fois
2 apprécient

Autres actions de Waysee V