Pochette Veuillez rendre l’âme (à qui elle appartient)

Critiques de Veuillez rendre l’âme (à qui elle appartient)

Album de (1989)

Que no se puede, la Vida no vale Nada

"Aux sombres héros de l'amer Qui ont su traverser les océans du vide A la mémoire de nos frères Dont les sanglots si longs faisaient couler l'acide " Il y a des mots qui ont plus de poids que d'autres. Les quelques lignes juste au dessus ont tout simplement changé à jamais le visage et le destin de Noir Désir, jusque là petit groupe bordelais parmi d'autres devenant brutalement un phénomène... Lire la critique de Veuillez rendre l’âme (à qui elle appartient)

34 9
Avatar Plug_In_Papa
8
Plug_In_Papa ·

Critique de Veuillez rendre l’âme (à qui elle... par Craipo

Veuillez Rendre l'Ame (à qui elle Appartient) : Second jet et premier coup de maître pour un groupe qui n'en avait que faire. Dix comme vingt ans plus tard, malgré les coups du sort et en dépit d'une séparation à présent actée, la flamme des bordelais brûle de la même énergie brute que celle qui les animait à l'origine. Cet album à la fois d'une importance capitale et à part dans la... Lire la critique de Veuillez rendre l’âme (à qui elle appartient)

9
Avatar Craipo
10
Craipo ·

Mea Maxima Culpa

Je dois commencer cette critique par des excuses à Noir Désir. Ayant grandi, pour ma part, sans avoir eu la possiblité d'entendre un seul morceau de Noir Dèz, au nom d'une morale familiale. Mais au fil des années, il semble que ma curiosité musicale pour "l'enfant terrible" de la scène musicale française a pris le dessus. Et là quel choc... Noir Désir est une atmosphère musicale... Lire la critique de Veuillez rendre l’âme (à qui elle appartient)

4
Avatar Bihir
8
Bihir ·

Noir Désir, chapitre 2 : « Veuillez Rendre L’Âme ( A Qui Elle Appartient) »

Formé dans les années 80 à Bordeaux avec pour membres permanents jusqu’à sa dissolution : Bertrand Cantat (guitare, chant, harmonica), Serge Teyssot-Gay (guitare), et Dennis Barthe (batterie), puis Jean-Paul Roy (à la basse dès 96), Noir Désir ne fera pas parler de lui avant très exactement…1989. L’EP de 87 « Où veux-tu qu’je r’garde? » avait beau être assez anecdotique il contenait déjà un... Lire l'avis à propos de Veuillez rendre l’âme (à qui elle appartient)

5
Avatar Tristan Flocard
9
Tristan Flocard ·

C'était le rock français...

"...assassiner son frère, envahir l'Asie, sauver la race humaine, servir un mezcal, oh oublier son nom..." En cette année 1989, ce bon vieux Bertrand Cantat était surement déjà un peu coco sur les bords mais heureusement, pour ce premier LP de Noir Dez', ses idées gauchistes n'ont pas transpiré à travers ses paroles. Un phrasé allant d'aventure en aventure. Un beau et grand voyage. A l'arrière... Lire l'avis à propos de Veuillez rendre l’âme (à qui elle appartient)

3 1
Avatar bboy1989
9
bboy1989 ·

Always lost in the sea...

Ah, Noir Désir, le plus grand groupe de rock français ! 'Des visages des figures' et '666 667 Club' font parti de mes albums de chevet. Celui-ci est donc leur coup a l étrier, dans une carrière unique (peu d albums, gros vendeurs mais toujours de la qualité, terminée sur un fait divers célèbre), et il faut au moins reconnaître une chose: peu de groupes peuvent se vanter d avoir comme première... Lire l'avis à propos de Veuillez rendre l’âme (à qui elle appartient)

2
Avatar Billy98
7
Billy98 ·

plus que prometteur

A la base suis pas un fan de noir desir car à part certains morceaux, le reste je trouve tres monocordes, mais pas celui là justement. Pour certains, c'est peut être pas l’atmosphère de noir désir mais je le trouve plein de musicalité, tout n'est pas accés sur le chanteur et la mise en avant de la musique fait que cet album est excellent, que cela soit les chansons anglaises ou françaises.... Lire l'avis à propos de Veuillez rendre l’âme (à qui elle appartient)

Avatar Phili pon
9
Phili pon ·

Une légende

Cet album perd une étoile à mes yeux uniquement à cause de la qualité du son un peu trop 70's. Je rêve d'un remastering avec plus de basse et de batterie ! Le titre légendaire "Les écorchés". De l'émotion. Les deux titres Joey sont à couper le souffle. Lire l'avis à propos de Veuillez rendre l’âme (à qui elle appartient)

Avatar Mickaël Rottiers
9
Mickaël Rottiers ·

à genoux sous la lune

L'album qui révéla Noir Désir . Un album rock , maitrisé et comprenant des titres magnifiques comme par exemple " Sweet Mary " ou "Apprends à dormir ' . Les textes de Cantat sont magnifiques , écorchés et métaphoriques . Surement mon album préféré de ce groupe en sachant que chaque album suivant sera tout aussi impressionnant en matière d'instrumentation et de beauté . Lire la critique de Veuillez rendre l’âme (à qui elle appartient)

Avatar lucasR1
8
lucasR1 ·

Critique de Veuillez rendre l’âme (à qui elle... par Romm

Album ou le groupe mêle très bien une chaleur glaçante venue de l'Ouest ,a la France. L'écriture est vive ,électrique et profonde .Les guitares sont lourdes ,soutenues par des solos d'harmonica superbes.C'est le seul album d'ailleurs ou noir désir passe par une certaine influence country . Un album excellent ! Lire la critique de Veuillez rendre l’âme (à qui elle appartient)

Avatar Romm
9
Romm ·