Bonne nouvelle ! La réparation de la base de données est en très bonne voie. On vous explique tout sur notre blog.
Écouter
Pochette Vol 4

Vol 4

(1972)
12345678910
Quand ?
7.6
  1. 1
  2. 0
  3. 2
  4. 10
  5. 22
  6. 71
  7. 266
  8. 305
  9. 115
  10. 57
  • 849
  • 53
  • 94
  • 6

Liste de morceauxVol 4

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(8:03)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:12)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:45)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:43)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:43)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:31)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:54)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:53)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:29)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:51)

PostsVol 4

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (5)
Vol 4
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Coke 'n' Roll

Tout est allé très vite pour Black Sabbath. Nous sommes encore en 1971 et en l'espace de deux ans et trois albums, le groupe s'est hissé à la force du poignet - malgré la légère ostracisation et le peu de sérieux accordé au groupe et à ce "Metal" encore inconnu par la critique musicale - parmi l'élite du Rock. Master of Reality vient de sortir en ce bel été...

32 7
Avatar Ze Big Nowhere
9
·
VOL 4 : SKI HORS PISTE SUR DE LA POUDREUSE

Après 3 albums devenus culte par leur inventivité et des tournées harassantes, Black Sabbath décide de prendre des vacances. Attention on te parle de vacances de rock star, s'agit pas de siroter mollement un panaché entre 2 parties de pétanques à Palavas les flots. Là c'est de la bonne grosse vacance, avec fumette, coke, picole et petites pépés sous le soleil californien. Forcément, dans... Lire la critique de Vol 4

4
Avatar Vincent_Labourdette
7
Vincent_Labourdette ·
snowblind

Les choses ont bien changé depuis « master of reality », tout d’abord les musiciens sont passé de la marijuana à la cocaine et Ozzy entame déjà une dépendance qui mènera a son éviction du groupe. Musicalement le groupe a posé avec master of reality les bases du heavy métal et cette découverte les éloignent de leurs concurrents proches du blues. Malgré ces divers excès black sabbath... Lire l'avis à propos de Vol 4

3
Avatar BenjaminSpringsteen
10
BenjaminSpringsteen ·
Découverte
Critique de Vol 4 par diegowar

Toujours à peu prêt dans la même lignée que les précédents albums, mais j'ai préféré ce Volume 4 à Masters of Reality car j'ai trouvé que le son était plus heavy, après ça reste pas spécialement ma tasse de thé mais ça s'écoute. Mon morceau préféré est probablement la partie instrumentale de "Wheels of Confusion". Wheels of Confusion/The Straightener : 7 Tomorrow's Dream : 7 Changes : 5 FX :... Lire l'avis à propos de Vol 4

Avatar diegowar
6
diegowar ·
"Un jour, je me suis baladé dans mon esprit..."

Aïe... Premier faux pas du groupe qui, le nez dans la poudreuse, dérape quelque peu. Ce n'est pas encore catastrophique, mais on descend tout de même d'un cran niveau qualité. La faute peut-être à tout ce qui gravite autour de la conception de ce disque : villa au soleil, piscine et saladier de cocaïne à disposition 24/24 étant les plus connues mais probablement pas les seules raisons de... Lire l'avis à propos de Vol 4

Avatar Shubby
5
Shubby ·
Toutes les critiques de l'album Vol 4 (5)
Vous pourriez également aimer...