Magistral.

Avis sur Wish You Were Here

Avatar Edelmar
Critique publiée par le

Wish you were here est le neuvième album studio de Pink Floyd.
Sorti en 1975, il reste pour moi, et pour beaucoup de gens quand même, un immense chef d'œuvre.
Mon père m'a même raconté qu'un matin, alors qu'il se levait tranquille et se préparait pour aller bosser, il avait allumé Europe 1, et au lieu d'entendre le présentateur énumérer les infos quotidiennes de la journée, ce dernier déclara à l'antenne:
"Bon, voici le nouveau chef d'œuvre de Pink Floyd"
Et ils diffusèrent le début de l'album au lieu de passer les infos habituelles. " En 40 ans, ils ne l'ont jamais refait."
Mais pourquoi cet album pourrait presque détrôner Dark Side of the Moon ? ( Personnellement, je préfère WYWH a ce dernier, mais c'est une question de gout)
D'abord, je me dois de parler des deux chansons, pardon, des deux morceaux de musique intitulés Shine on you crazy diamond. Autant le dire tout de suite, ils sont magnifiques. Le premier délivre une parfaite intro pour album de cet envergure. Doucement, mais surement, il s'installe et nous entraine avec lui.
Mais si il n'y avait que la musique..Les paroles sont aussi très importantes, et très belles.
D'abord adressé à Barrett, elles parlent plus généralement de comment une personne peut s'enfermer et s'écarter du monde. Et ce sera un thème récurrent dans toutes les chansons de l'album. Après deux chansons que j'aime moins je dois le dire, ( Welcome to the machine, et Have a Cigar), même si elles sont très belles, vient la perle des perles: Wish you were here.

J'ai trouvé une certaine ironie dans cette chanson. Pour moi, elle reste la plus belle des Pink Floyd. Je n'ai pas écouté tous les albums, donc j'admets qu'il est possible que je me trompe. Mais a mes yeux, elle reste la meilleure.
Ce que je lui trouve d'ironique est sa forme. Pink Floyd sont connus pour être des groupes faisant des chansons psychédélique et très belles. Des morceaux impressionnants, Mais ce n'est pas le cas de Wish you were here. Simple ballade acoustique au début, puis suivi d'accompagnement assez normaux. Mais quelle chanson.
Par quelques paroles et par quelques accords, Pink Floyd signe la sa plus belle chanson pour moi.
Même meilleure que Us and Them dans l'album DSOTM.
Mais ils ne nous lâcheront pas sur ça. C'est avec Shine on you crazy diamond part 2 que s'achève cet album.
Durant ma terminale, je ne compte plus le nombre de fois ou j'ai écouté cette chanson. D'abord, parce que j'aimais bien les bon riffs de guitare, celui du début m'a collé une bonne baffe dans la figure. Tout en crescendo/decrescendo, L'auteur signe la une magnifique performance, puis le solo s'achève, les paroles commencent, mais ne dureront que le temps d'un refrain. De tout façon, plus aurait été trop. Et petit a petit, lentement, mais surement, l'album commence a nous quitter, finalement a peu près de la même manière qu'il était venu.

Pink Floyd a signé la un de ses plus beaux albums, voir le plus beau pour moi. Dans tout les cas, ce qui est sûr, c'est qu'en 5 chansons, ce groupe la nous offre un chef d'œuvre magistral, et appuie sa place, comme étant le plus grand groupe de tout les temps, et de loin mon préféré.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 424 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Edelmar Wish You Were Here